Dirty Monitor est un studio de création enthousiaste, pionnier dans le domaine de la conception et de la création de contenu pour le mapping vidéo et autres productions audiovisuelles. Depuis leur création en 2004, ils ont réussi à s’imposer en tant que référence dans le monde du mapping video 3D, du VJing, et de l’art numérique.

Au fil des années, la société a acquis une réputation internationale grâce à sa collaboration fructueuse avec des réalisateurs et metteurs en scène de renom, des agences, des marques et autres grands noms de l’industrie événementielle.

Ils s’efforçent de créer ce qui n’a jamais été vu avant, parce que les besoins de leurs clients sont à chaque fois uniques.

Avec à ce jour, des projets d’envergure tant sur le territoire belge qu’à l’étranger, tels que :

  • La cérémonie d’ouverture du King Abdulaziz Center for World Culture en Arabie Saoudite
  • Les Nouvel An 2015 et 2016 sur la plus haute tour du monde, le Burj Khalifa, à Dubaï.
  • Le spectale “Inferno” pour les commémorations du bicentenaire de la Bataille de Waterloo
  • L’ouverture du 3ème Festival International du Film de Pékin

 

En découleront 5 nouvelles œuvres qui seront quant à elles à découvrir en alternance tous les soirs durant les 3 mois d’Exposition.

La société contribuera à la magie de la cérémonie d‘ouverture de l’Expo Astana 2017 en animant durant une vingtaine de minutes le futuriste et éblouissant Pavillon national du Kazakhstan (bâtiment principal de l’EXPO) construit en forme de sphère.

L’intention est d’entrainer le public dans un émouvant et extraordinaire voyage riche d’illusions 3D colorées et de grandioses transformations avec des éblouissants effets d’eau, de vent, de feu.

Le show est conçu en deux parties. La première mettra à l’honneur le Kazakhstan, ses beautés et ses diversités. La seconde explorera les problématiques environnementales liées à la consommation d’énergie sur la planète, mais également la solution pour y faire face qui réside dans l’énergie de l’avenir (sujet de l’exposition et du pavillon du Kazakhstan qui est précisément présenté comme le «Musée de l’Énergie de l’Avenir»).

Chacun des soirs suivants Dirty Monitor proposera une performance mapping monothématique de 7 minutes portant tour à tour sur un des sujets abordés lors du spectacle de la cérémonie tels que l’énergie solaire, éolienne, hydraulique, la bioénergie et la physique des particules. Ces créations seront également à découvrir sur la sphère du Pavillon national du Kazakhstan

Retour en haut back to top