L’entreprise liégeoise Kaneka Eurogentec, filiale de l’entreprise japonaise Kaneka, est spécialisée dans la fabrication et le développement de produits biopharmaceutiques.  Elle a annoncé le 7 juillet 2020 la certification GMP de sa nouvelle unité de production par l’AFMPS (Agence fédérale des médicaments et des produits de santé). Cette nouvelle installation devrait ainsi permettre de produire à grande échelle des médicaments de nouvelle génération comme les vaccins à ADN, utilisés notamment pour lutter contre le Covid-19.

Kaneka Eurogentec : un acteur-clé dans la thérapie génique

Eurogentec est considérée comme le leader mondial de la biofabrication d'ADN plasmidique utilisé dans les thérapies géniques et cellulaires. En plus de faciliter et d'accélérer sensiblement la production de plasmide GMP, l’entreprise a développé des équipements et des méthodes capables de réduire les déchets et le besoin en matières premières par rapport aux procédés actuels de production des produits biopharmaceutiques, ce qui fait de cette nouvelle installation l'unité de production la plus avancée au monde pour ce type de thérapie génique.

Une nouvelle unité de production pour des médicaments « Made in Wallonia »

La nouvelle installation répond aux besoins des clients des secteurs pharmaceutiques et biotechnologiques en produisant avec des micro-organismes des lots importants d'ADN plasmidique conformément aux normes GMP. Ils peuvent ensuite être utilisés comme vaccins à ADN ou comme produits de départ de pour la production d'ARNm et de vecteurs viraux.

La nouvelle unité (10 000 m2) a été édifiée près du site actuel de Kaneka Eurogentec à Seraing est dotée d'un fermenteur 2.200 litres, d'équipements de récolte et de purification. Cette nouvelle installation ultramoderne devrait commencer ses activités dès cet été et permettra de renforcer la capacité de production actuelle de ses produits biopharmaceutiques.

À ce jour, Kaneka Eurogentec a recruté plus de 80 scientifiques à plein-temps formés à la production thérapeutique GMP et l’entreprise prévoit d’embaucher 50 autres personnes.

Traitement du Covid-19

Eurogentec est actuellement en discussion avec des sociétés pharmaceutiques et de grandes entreprises de biotechnologie pour développer et produire des vaccins à ADN susceptibles d'être testés dans le cadre du traitement du Covid-19.

Retour en haut back to top