Sur les stands collectifs de l’Awex, comme au SIAL, il y a des habitués et parfois des « petits nouveaux ». 

C’est notamment le cas dans le département « Confectionery » avec, entre autres, Royale Lacroix et Millésime Chocolat.

« On ne calcule plus nos participations au SIAL avec l’Awex », déclare Audrey Stembert, Export Manager chez Royale Lacroix. « Cela fait plus de 20 ans que nous sommes présents. La France représente 55% de notre chiffre d’affaires dont 90% est réalisé à l’export. Nos marchés principaux se situent en Europe de l’Ouest (Angleterre, Chypre, Malte... ) mais nous initions des contacts au Moyen Orient et en Afrique actuellement. Le SIAL est donc tout simplement incontournable pour nous, d’autant que quelle que soit la foire que l’on fait avec l’Awex, il y a toujours un contact intéressant qui débouche sur du concret. De toutes manières, on ne pratique pas la politique de la chaise vide ! Nous avons besoin de voir nos clients afin de renforcer ou de renouer le contact, de connaître les nouvelles tendances du marché. »

Il est vrai que parmi les 160.000 professionnels qui visitent le SIAL et les 7200 exposants, il y a forcément des contacts à prendre ! Un chiffre qui impressionne Jean-Christophe Hubert, responsable fèves et torréfaction chez Millésime Chocolat.

Jean-Christophe Hubert, Responsable Fèves et Torréfaction chez Millésime Chocolat

"Sans l’Awex, nous ne serions pas là: nous n’existons que depuis un an et financièrement, cela aurait été impossible."

« C’est la première fois que nous participons à un salon international », nous explique-t-il en interview (VIDEO). « Sans l’Awex, nous ne serions pas là: nous n’existons que depuis un an et financièrement, cela aurait été impossible. Nous n’en sommes qu’à la moitié du salon et nous avons déjà plusieurs contacts qui voudraient distribuer nos produits en Espagne. Un magasin de produits haut de gamme au Maroc a également pris contact: nos chocolats millésimés correspondent tout-à-fait à leur marché. Je ne suis pas déçu de notre participation, nous serons d’ailleurs probablement présent à l’ISM à Cologne également. Nos produits se démarquent clairement du chocolat industriel. Par contre, nous allons devoir penser à engager et à agrandir l’unité de production afin de répondre à la demande ! »

Nos participants

Retrouvez l'ensemble de nos participants dans la brochure !

Télécharger la brochure

[ FOCUS ] Millésime Chocolat

L’entreprise liégeoise est l’une des rares manufactures de chocolat de Belgique qui travaille directement à partir des fèves de cacao :  « De la fève à la tablette », appelé également « Bean-to-Bar ».

« Nous sommes les seuls à produire exclusivement du chocolat millésimé, issu d'un terroir, d’une géographie précise. Notre démarche est de travailler seulement des fèves issues de plantations et de terroirs d’exception. Nous ne mélangeons ni les récoltes, ni les terroirs, ni les millésimes. Nos fèves sont issues d’arbres respectant la génétique ancestrale des cacaoyers ».

Retour en haut back to top