Situation sanitaire

Dans le cadre de la mise en œuvre des mesures prises par le Gouvernement pour la riposte à la pandémie du Coronavirus (COVID-19), il est établi un cordon sanitaire autour des communes les plus exposées à cette pandémie que sont : Cotonou, Abomey-Calavi, Allada, Ouidah, Tori, Zè, Sèmè-Podji, Porto-Novo, Akpro-Missérété et Adjarra.

Par conséquent, les dispositions ci-après entrent en vigueur pour compter du lundi 30 mars 2020 :

  • Interdiction d’entrée et de sortie de l’espace du cordon sanitaire sauf dérogation des préfets ;
  • Interdiction de regroupement de plus de dix (10) personnes en tous lieux à l’exception des espaces marchands, avec obligation de respecter une distance d’un mètre (1) minimum entre personnes ;
  • Interdiction de circulation des bus et minibus de transport en commun de personnes ;
  • Interdiction aux taxis-motos de transporter plus d’une personne à la fois ;
  • Fermeture des bars, discothèques, et autres lieux de réjouissance ;
  • Obligation de respecter une distance d’un (1) mètre au minimum entre usagers de restaurants et maquis ;
  • Obligation pour les employeurs, sur les lieux de travail, d’installer le dispositif de lavage des mains et de faire respecter la distance d’un (1) mètre minimum entre personnes ;
  • Limitation du nombre de passagers à bord des taxis et embarcations à trois (03) au maximum ;
  • Prescription aux usagers des espaces marchands (boutiques, magasins, supermarchés, marchés ordinaires et autres) d’observer la distance d’au moins un (1) mètre entre personnes.
  • Toutefois, sont autorisées :
  • Les cérémonies d’inhumation dans la stricte intimité familiale et ne regroupant pas plus de dix (10) personnes, lesquelles doivent respecter la distance d’un (1) mètre minimum entre elles ;
  • La circulation des véhicules de transport de marchandises.

Par ailleurs à l’endroit des populations sur toute l’étendue du territoire national, il est demandé de réduire les déplacements au minimum nécessaire.

Retour en haut back to top