Stratégies de déconfinement

Informations mises à jour par le bureau de l'AWEX à Londres - le 30 juin 2020

Le 11 mai 2020, le gouvernement a publié un document de 60 pages reprenant les lignes directrices de sa stratégie de recouvrement « OUR PLAN TO REBUILD: The UK Government’s COVID-19 recovery strategy », ses prémisses et les phases prévues. La mise en œuvre de ce plan dépendra de l’atteinte des 5 critères suivants :

  • s'assurer que le NHS peut faire face à la crise au UK et continue d'avoir une capacité suffisante;
  • une baisse «soutenue et constante» du nombre de décès quotidiens;
  • des données solides indiquant que le taux de reproduction R(0) diminue pour atteindre des niveaux «gérables» (< 1);
  • veiller à ce que l'offre de tests et d'équipements de protection individuelle (EPI) réponde aux besoins;
  • éviter un deuxième pic qui risquerait de submerger le NHS.

Si PM Johnson fait part de son souhait de sortie de crise « as one United Kingdom », la situation liée au Covid19 varie au sein du UK et des mesures différenciées peuvent être prises par les nations qui forment le Royaume-Uni. C’est également ce qui est prévu dans le document stratégique publié le 11/05.

L’objectif est toutefois de se mouvoir de commun accord tout au long des différentes phases annoncées, à savoir :

Phase 1 : 13 mai

Le PM Johnson a annoncé que les travailleurs qui ne peuvent pas faire de télétravail sont « activement encouragés » à reprendre le travail. Les secteurs visés sont avant tout ceux de l’alimentation, de la construction, de la manufacture, de la logistique, de la distribution et de la recherche scientifique en laboratoires. Les mesures de distanciation sociale doivent néanmoins toujours être respectées, aussi bien sur leur lieu de travail que pendant les trajets. Il est ainsi conseillé d'éviter les transports publics et de privilégier les alternatives comme la marche et le vélo.

Depuis le 13 mai, les gens (en Angleterre) sont encouragés à faire plus « et même des quantités illimitées » d'exercice en plein air. Les activités sportives extérieures sont autorisées, mais uniquement si les règles de la distanciation sociale sont suivies.

Les amendes pour ceux qui enfreignent les règles seront augmentées, à commencer par une amende de £100 qui sera doublée à toute nouvelle infraction.

Le gouvernement conseille (mais n’oblige pas) de porter un couvre-visage dans les espaces clos où la distanciation sociale est difficile et où les contacts avec autrui sont probables (comme les transports en commun ou certains magasins). Ces couvre-visages peuvent aider à réduire le risque de transmission, en protégeant d’une transmission accidentelle à d'autres personnes. La distinction est cependant faite avec les masques faciaux médicaux/chirurgicaux qui doivent rester à la disposition prioritaire des travailleurs actifs dans les soins de santé.

Phase 2 : 1er juin

Le 28 mai, le gouvernement a confirmé les mesures de déconfinement qui peuvent être appliquées au 1 juin, concernant les écoles, les commerces et les contacts sociaux.

-          Les crèches et les écoles publiques peuvent rouvrir pour certains niveaux dont les « reception classes » (âge 4-5ans), la première année et la sixième année.

-          Les marchés extérieurs et les salles d’exposition de voitures peuvent rouvrir, dès qu’ils sont en mesure de respecter les mesures de sécurité.

-          Des groupes de 6 personnes maximum peuvent se réunir dans un lieu extérieur privatif, en plus des lieux publics., tout en gardant la distance de 2 m de sécurité.

A partir du 15 juin :

-          Les élèves du secondaire qui passeront les examens (GCSE et A-levels) l'année prochaine pourront « prendre contact avec leurs professeurs » avant les vacances d'été.

-          Tous les autres COMMERCES DE DETAILS non essentiels, y compris les magasins vendant des vêtements, des chaussures, des jouets, tous les magasins de meubles, livres et appareils électroniques, tailleurs, maisons de vente aux enchères, etc. peuvent rouvrir.

-          Les parcs animaliers et cinémas drive-in peuvent ouvrir. Uniquement les attractions à l’extérieur.

-          Le PORT DU MASQUE EST OBLIGATOIRE DANS LES TRANSPORTS PUBLICS.

Le site https://www.gov.uk/coronavirus donne toutes les précisions sur ce qui est permis ou non.

A partir du 4 juillet : mesures valables pour l’Angleterre

Un assouplissement des mesures pour l'industrie hôtelière et d'autres lieux publics à condition qu'ils imposent et respectent la distanciation sociale et autres mesures de sécurité. A noter que si la distance de 2 m reste la norme, si elle ne peut pas être respectée, une distance de 1 m+ est autorisée, accompagnée de certaines mesures (éviter les interactions en face-à-face, port d’un masque, assurer une meilleure ventilation des espaces fermés, réduire le nombre de personnes autorisées dans un même espace, placer des écrans, etc.)

-          Les pubs, restaurants et salons de coiffure peuvent rouvrir ;

-          Réouverture des sites d’hébergement (B&B, hôtels, campings, etc.)

-          Deux ménages pourront se retrouver dans n’importe quel cadre, en respectant les mesures de distanciation sociale.

-          Arts et culture : certaines installations de loisirs et attractions touristiques peuvent rouvrir si elles peuvent le faire en toute sécurité. Cela comprend les gymnases et terrains de jeux extérieurs, les cinémas, les musées, les galeries, les parcs d’attraction, ainsi que les bibliothèques, clubs sociaux, lieux de culte et centres communautaires.

Les lieux de proximité étroite tels que les discothèques, les salles de sport intérieures, les piscines, les parcs aquatiques, les pistes de bowling et les spas restent fermés jusqu’à nouvel ordre.

EXCEPTION : ce 30 juin DURCISSEMENT DU CONFINEMENT A LECEISTER EN RAISON D’UNE FLAMBEE DE CAS DE COVID-19. Tous les commerces non essentiels et les écoles doivent fermer.

Stratégie de test

Le secrétaire d’Etat à la Santé a lancé en Angleterre le programme « NHS Test and Trace » le 28 mai 2020. Plus de 25 000 « traceurs » ont été engagés et formés à cet effet. L’application qui avait été préparée et qui est actuellement testée sur l’Ile de Wight ne sera utilisée que plus tard. Le programme se fait sur base volontaire dans un premier temps.

Le 18 juin, suite à des « obstacles techniques » avec l’application du NHS, le gouvernement avait annoncé s’associer à Google/Apple pour améliorer le fonctionnement de l’application de traçage. Une date pour le lancement de cette application n’a toutefois pas encore été précisée.

Notons que l’Irlande du Nord a déjà un programme en place et que l’Ecosse a lancé son programme NHS Test and Trace le 28 mai aussi.

Quarantaine pour les voyageurs internationaux à partir du 8 juin

Le 22/05, le gouvernement a annoncé mettre en place une période de quarantaine de 14 jours pour les voyageurs internationaux (britanniques ou étrangers) qui arrivent sur le sol britannique. Cette nouvelle mesure à la frontière s'appliquera à toutes les arrivées au UK, quels que soient les moyens de transport (donc aussi l’Eurostar/Eurotunnel), la nationalité ou le pays d'origine.

Dès leur arrivée au UK, ces passagers devront fournir des données de contact et de voyage afin qu'ils puissent être contactés s'ils, ou quelqu'un avec qui ils ont pu être en contact, manifestent les symptômes du Covid-19. Si l’hébergement ne répond pas aux exigences nécessaires, le gouvernement UK peut organiser celui-ci au frais du voyageur.

Des pénalités sont prévues en cas de non-respect de ces mesures de quarantaine. C’est ainsi qu’une violation de l'auto-isolement serait passible d'une amende fixe de £1000 en Angleterre ou de poursuites judiciaires éventuelles. Les trois autres administrations décentralisées définiront leurs propres modalités de pénalisation.

Cette mesure sera effective à partir du 8 juin et sera réévaluée après 3 semaines, comme toutes les mesures Covid-19 prises par les autorités britanniques, selon les informations scientifiques et médicales récoltées. 

Question du transit

Le transit sans franchissement des contrôles aux frontières ne sera pas affecté. Le transit terrestre, dans lequel les passagers se rendent directement dans un point de sortie à partir duquel ils quitteront le UK ou rentreront chez eux, ne sera pas affecté par cette règle de quarantaine.

En cas de transit avec nuitée(s), les gens peuvent mettre fin à l'auto-isolement pour retourner directement au port d'où ils quitteront le UK.

Les gens peuvent également mettre fin à leur auto-isolement en moins de deux semaines afin de retourner directement au port d'où ils quitteront le territoire britannique.

Exemptions

Un nombre limité de dérogations à ces mesures sont prévues entre autres afin d’assurer la sécurité continue de l'approvisionnement du UK, de ne pas entraver les travaux soutenant la sécurité nationale ou les infrastructures critiques, et de respecter les obligations internationales UK.

Une liste complète a été publiée ce 22/05 sur le site du gouvernement et reprend notamment les exceptions suivantes (voir lien plus bas pour la liste complète) :

-              les travailleurs du transport routier et du fret, pour garantir que l'approvisionnement en marchandises n'est pas affecté

-              les professionnels de la santé qui voyagent pour aider à lutter contre le coronavirus

-              toute personne se déplaçant à l'intérieur de la Common Travel Area, comprenant UK, l’Irlande, les îles Anglo-Normandes et l'île de Man

-              les ouvriers agricoles saisonniers qui s'isoleront d'eux-mêmes sur le domaine où ils travaillent

Les membres des missions diplomatiques, des postes consulaires et des organisations internationales établis au UK seront également exemptés de l’obligation de collecte de données et de l'exigence d'auto-isolement de 14 jours tant que le chef de mission ou de l'organisation confirme à l'avance et par écrit que le travail de ces membres est essentiel au fonctionnement de la mission et ne peut être entrepris en s'isolant.

Une déclaration conjointe que les gouvernements britannique et français avaient publiée ce 10/05 laissait entendre que « les voyageurs venant de France » seraient exemptés de cette mesure. Il s’avère que les exceptions demeurent finalement fort réduites, entre autres pour assurer l’approvisionnement critique en biens et aux travailleurs des douanes UK/FR.

Le gouvernement UK a indiqué que d’autres exceptions seront étudiées et considérées au fur et à mesure. Celles-ci comprennent la question des ponts aériens, mentionnées par le Ministre au Transport, Grant Schapps au parlement UK ce lundi 18/05. Ces ponts aériens se feraient avec certains pays « à faible risque ».

Site du gouvernement : règle générale pour les frontières : https://www.gov.uk/uk-border-control

Exemptions : https://www.gov.uk/government/publications/coronavirus-covid-19-travellers-exempt-from-uk-border-rules/coronavirus-covid-19-travellers-exempt-from-uk-border-rules

 

Mesures du gouvernement britannique

Informations mises à jour par le bureau de l’AWEX à Londres – le 30 juin 2020

Récapitulatif des mesures économiques prises par le gouvernement britannique et la Banque d’Angleterre afin de contrer les effets de l’épidémie de Covid-19, cliquez ici.

Site complet du gouvernement :

https://www.gov.uk/coronavirus/business-support

 

Retour en haut back to top