Possibilités du marché népalais

Les secteurs présentant le plus d’opportunités pour nos sociétés sont ceux de l’énergie hydraulique, des équipements médicaux, de la gestion des déchets et de la production de ciment. Quelques commentaires par rapport à chacun de ces secteurs :

-Energie hydraulique : le pays ambitionne de générer 10.000 MW d’énergie supplémentaire dans les prochaines années. Les investissements privés dans la production d’énergie hydraulique sont recherchés. Le pays dispose d’un potentiel hydraulique de 48.000 MW, dont 1.000 MW sont à présent utilisés...
-Equipements médicaux : plusieurs projets d’hôpitaux privés, propriété des grands holdings népalais et demandeurs de matériel européen de qualité, y compris de matériel de laboratoire / diagnostic.
-Gestion des déchets : bien que le Népal soit globalement plus propre que l’Inde, les municipalités (et entreprises) souhaitent développer des projets de tri et de recyclage des déchets.
-Production de ciment : jusqu’à récemment, le Népal importait le ciment d’Inde. Suite au blocus récent (et temporaire) instauré par l’Inde, plusieurs grands groupes ont décidé de produire leur propre ciment afin de moins dépendre de l’Inde. Bon nombre de cimenteries sont ainsi en construction.

Les groupes industriels rencontrés sont tous actifs dans un grand nombre de secteurs (FMCG, tourisme, hôpitaux, énergie, ciment, acier, agro-alimentaire, cleantech, ...)

Ils sont très peu présents à l’étranger (uniquement Inde et Emirats) et ne présentent donc pas de potentiel Invest.

Par contre, de par leur activité multisectorielle, ils constituent d’excellents partenaires potentiels pour toute société wallonne désireuse de se développer ou de vendre au Népal.

En outre, de par l’accord de libre-échange existant entre le Népal et l’Inde, le marché népalais est intéressant pour nos sociétés produisant déjà en Inde.

Les défis principaux rencontrés par le Népal sont liés au manque d’infrastructures de qualité dans le pays. Hors Katmandou, les routes sont globalement en mauvais état et le récent tremblement de terre n’a pas arrangé les choses. 75% des fonds prévus par l’Asian Development Bank sont dès lors consacrés à des projets d’infrastructure et de transport (notamment pour une connexion routière rapide avec l’Inde). L’aéroport de Katmandou est par ailleurs en voie de rénovation / extension.

Pour info : les biens en provenance de l’Europe par mer sont obligés de passer par le port de Kolkata afin d’être expédiés de là vers le Népal (4 jours par route / rail).

 Plusieurs grands événements sont prévus à Katmandou au cours du 1er trimestre 2017 :

-19-20 février 2017 : Infrastructur Summit organisé par la Confederation of Nepalese Industries
-2-3 mars 2017 : Invest Summit organisé par le Nepal Investment Board
-16-20 mars 2017 : International Trade Fair organisé par la Federation of Nepalese Chambers of Commerce & Industry

 

Retour en haut back to top