Une nouvelle présence dans un marché en pleine croissance

Les anneaux Myring™ seront construits en Belgique directement dans l’usine de Mithra. Grâce à cet accord avec le groupe Megalabs, l'entreprise renforce sa présence en Amérique Latine, où le marché de la contraception vaginale affiche une croissance importante. 

L'entreprise liégeoise Mithra vient de négocier un accord sur 10 ans avec le groupe pharmaceutique Megalabs, basé en Uruguay.

Mithra va dèsormais pouvoir vendre son anneau vaginal contraceptif, Myring™, en Argentine, au Paraguay et en République dominicaine

Ce contrat va permettre à l'entreprise de développer fortement ses exportations, surtout en Argentine, où le marché des anneaux contraceptifs représente 1,4 million d'euros par an et croît rapidement. 

François Fornieri, CEO – Mithra Pharmaceuticals

«L’accord conclu avec Megalabs est un pas de plus vers la conquête de marchés internationaux clés et démontre l’intérêt croissant des sociétés pharmaceutiques spécialisées pour ce produit »

À ce jour, Mithra a déjà concédé une licence pour l'utilisation de Myring™ aux leaders de l'industrie sur neuf marchés internationaux, dont les États-Unis, l'Autriche, la République tchèque, la Russie, le Danemark... Tous ces contrats prévoient la production de Myring™ au CDMO de Mithra, qui a du tripler sa capacité de production. 

La phase de production des lots commerciaux pour le marché européen a été lancée avec succès début 2019 et se poursuivra au second semestre. En Europe, Mithra dispose déjà de huit autorisations de mise sur le marché pour Myring™. 

Approche du marché

Découvrez les spécificités culturelles du marché Argentin. 

Plus d'infos
Retour en haut back to top