Tendances sectorielles

Après un recul généralisé en 2020, les exportations wallonnes ont redémarré de façon significative en 2021 dans la presque totalité des branches sectorielles.  Les 12 premiers secteurs d’exportation wallons, lesquels comptent pour environ 95% du total de notre commerce extérieur, ont tous affiché des résultats en hausse en 2021. Un constat aussi positif sur le plan sectoriel ne s’était plus produit depuis 2010. Cela confirme l’importante amélioration des débouchés extérieurs connue par nos entreprises depuis la levée progressive des contraintes sanitaires chez nos principaux partenaires commerciaux qui a contribué à stimuler la demande internationale de biens industriels et de consommation.

Ce sont essentiellement les secteurs suivants dont les exportations sont caractérisées par cette trajectoire de nette reprise en 2021 :

  • Produits minéraux (+70,1%)
  • Bois et ouvrages en bois (+29,6%)
  • Matières plastiques et caoutchouc (+29,3%)
  • Produits métalliques (+28,8%)
  • Pâtes de bois, papiers et cartons (+19,8%)
  • Produits du règne végétal (+16,1%)
  • Machines et équipements électriques et électroniques (+11,6%)
  • Produits verriers et minéraux non métalliques (+11,5%)
  • Animaux vivant et produits du règne animal (+9,9%)
  • Produits agroalimentaires (+8,2%)

D’autres secteurs ont également tiré avantage du redressement de la production industrielle et de la consommation sur les marchés étrangers, mais à une rythme plus modéré. Il s’agit du  matériel de transport (+6,7%), des produits chimiques et pharmaceutiques (+6,6%) et des instruments de contrôle et de précision (+1,9%).  Seules les exportations de matières textiles et ouvrages en ces matières (-0,3%) s’inscrivent en repli en 2021.

Une analyse plus détaillée de la catégorie des produits chimiques et pharmaceutiques, qui est notre plus important secteur à l’exportation (41% du total), révèle que les ventes étrangères de produits pharmaceutiques ont progressé de 4,3% en 2021. En valeur absolue, les exportations de produits pharmaceutiques atteignent 18,0 milliards €, ce qui représente de loin notre premier poste à l’exportation (33,8% du total wallon). C’est la hausse de 6,5% en 2021 des ventes de vaccins sur les marchés étrangers (10,3 milliards € et 19,3% du total) qui soutient la croissance des exportations de produits pharmaceutiques. Quant à elles, les livraisons de médicaments connaissent une augmentation plus limitée de 1,7% en 2021 pour se situer à 7,2 milliards € (13,5% du total).

 

Retour en haut back to top