IMPACT COVID-19

 

1. SITUATION SANITAIRE

SITE JOHNS HOPKINS

La prestigieuse Université américaine JOHNS HOPKINS, spécialisée en médecine et santé publique, met à jour quotidiennement son site Internet afin de diffuser une information précise et actualisée sur l’évolution de l’épidémie. Cette information est disponible pays par pays. Vous la trouverez ici.

 

 

 

 

 

2. NIVEAU DE CONFINEMENT/DECONFINEMENT

Assouplissement progressif et fin de l’état d’urgence le 30 mai, port du masque obligatoire, reprise des vols de et vers le Cap Vert en juillet

Le Cap-Vert entame samedi 30 mai 2020 un retour progressif à une activité plus normale avec la levée de l'état d'urgence encore en vigueur à cause du Covid-19 sur la principale île de cet archipel de l'océan Atlantique, ont indiqué les autorités. Le président capverdien Jorges Carlos Fonseca a annoncé jeudi soir la fin vendredi soir à minuit (samedi 01H00 GMT) de l'état d'urgence sur l'île de Santiago. Santiago, où se trouve la capitale Praia, reste l'unique île de l'archipel avec des cas actifs de Covid-19, au nombre d'environ 240.

L'état d'urgence avait été progressivement levé ailleurs dans l'archipel où deux autres îles avaient été touchées, Sao Vicente et Boavista, avec respectivement 3 et 56 cas, tous guéris.

Le Premier ministre Ulisses Correia e Silva a annoncé vendredi le maintien de certaines restrictions. Les plages vont rester fermées à Santiago et Boavista, mais les activités économiques dans les marchés et les supermarchés vont reprendre graduellement à partir de ce week-end en respectant le port du masque, obligatoire en public depuis le 25 mai, et la distanciation physique, a dit M. Silva.

Les vols vers et en provenance de l'étranger reprendront en juillet, a-t-il dit.

Composée de neuf îles au large du Sénégal, l'ancienne colonie portugaise, indépendante depuis 1975, est une destination prisée des touristes, particulièrement en hiver.

Le Cap-Vert a déclaré 390 cas de contamination et quatre décès.

Voyages à l’intérieur du pays

Déplacements autorisés dans la ville; entre villes limités

Transport en commun pays/ ville

Plan de déconfinement progressif annoncé le 30 mai. Les liaisons se font par bus ou taxi

Par ailleurs, le site Internet du Fonds Monétaire International (FMI) diffuse également des informations régulièrement mises à jour. Vous les trouverez ici: Policy covid-19

3. NIVEAU D'OUVERTURE DU PAYS

Accès au territoire des personnes

Frontières – Aéroport

Proposé pour juillet 2020

Mesures de quarantaine

Toute information concernant les mouvements de personnes (de nationalité belge) est également disponible sur le site Internet du Service Public Fédéral Affaires étrangères: https://diplomatie.belgium.be/fr

Accès au territoire de marchandises

  • Routes: Néant
  • Maritime: pas de bateau de tourisme. A négocier avec les bateaux de marchandises. Improbable pour l’instant
  • Air: A partir de juillet
  • Site utile: https://www.governo.cv/

4. DECISIONS DU GOUVERNEMENT EN TERMES D'IMPORTATIONS ET/OU D'EXPORTATIONS

Assouplissement progressif des mesures.

Toutes les informations concernant les nouvelles mesures réglementaires consécutives à la crise sanitaire sont également disponibles ici: MacMap

5. MESURES DE SOUTIEN A L'ECONOMIE

Key Policy Responses as of May 20, 2020

Fiscal

The authorities stand ready to reprioritize spending, notably through a revised budget to be tabled in parliament by June. However, the likely fall in revenue from the expected economic contraction in 2020 will further constrain fiscal space. In the meantime, they have taken measures to support the private sector, including loan guarantees and tax obligations facilities as follows: loan guarantees of up to 50 percent for large companies in all sectors (CVE 1 billion, about €9 million); up to 80 percent for companies in the tourism and transport sectors (CVE 1 billion); up to 100 percent for small-and medium-sized enterprises in all sectors (CVE 300 million, €2.7 million) and for micro-enterprises in all sectors (CVE 700 million CVE, about €6.7 million). Other measures include faster settlement of invoices and VAT refunds, extension of the tax payment period, payment in instalments for VAT and other withholding taxes, cancellation of contributions to the Pension Fund for three months, and funding of an emergency plan with CVE 76 million through the reallocation of budgetary appropriations, to cover additional expenses for personnel, training and medical equipment.

 For the most vulnerable, mitigating measures are estimated at CVE 2.2 billion (1.2 percent of GDP). They comprise: (i) income compensation to provide financial support to individuals operating in the informal sector; (ii) social inclusion emergency measures for vulnerable people without income; (iii) social inclusion income, with support from the World Bank; (iv) support to microfinance institutions to support interest-free loans to vulnerable households and; (v) care for the elderly with food assistance and other financial support.

Monetary and macro-financial

In late March, the central bank decided to loosen the monetary policy stance and to increase liquidity in the banking system. Key measures included a reduction in rates as follows: the policy rate by 125 basis points to 0.25 percent, the minimum reserve requirements from 13 to 10 percent, and the overnight deposit rate by 5 basis points to 0.05 percent; and the setting up at the central bank of a long-term lending instrument for banks. The central bank (BCV) also called on banks to grant a moratorium on loans obligations to borrowers in good standing with their payment record as of end-March 2020.

On April 1, the authorities introduced a moratorium on insurance payments and loans repayment during April-September 2020 for household, companies, and non-profit associations, as well as the SMEs.

The BCV also implemented prudential measures, including the reduction in capital adequacy ratio and provision for banks depending on requests by borrowers to place a moratorium or forbearance on loan repayment for three months.

Exchange rate and balance of payments

No measures.an de relance; mesures fiscales, bancaires, monétaires. Résumé et lien vers le site officiel.

https://www.imf.org/en/Topics/imf-and-covid19/Policy-Responses-to-COVID-19#C

RAPID CREDIT CACILITY: SDR 23.7millions (32million U$)

https://www.imf.org/en/Topics/imf-and-covid19/COVID-Lending-Tracker

AUTRES INFORMATIONS PERTINENTES SUR L'ECONOMIE

https://import-export.societegenerale.fr/fr/fiche-pays/cap-vert/presentation-economie

6. SECTEURS ECONOMIQUES QUI POURRAIENT EMERGER APRES LA CRISE (SECTEURS PORTEURS)

Tourisme, construction, énergies alternatives, eau

  • Secteur Agricole: Maïs, patates douces, haricots et manioc, cultivés dans les vallées plus humides, sont les principales cultures vivrières. Le café, la canne à sucre et les bananes sont cultivés, dans les zones irriguées, pour l’exportation. Les ressources halieutiques ne sont pas très abondantes et la pêche n’a de perspectives de croissance que limitées. Elle entretient cependant une importante industrie de transformation.
  • Secteur industriel: il concerne essentiellement les industries de transformation alimentaire (raffinage du sucre, conserverie de poisson) et textile (confection, chaussures).
  • Secteur des services: ils concernent principalement les importations, les transports, l’hôtellerie et les télécommunications. Les ports de Mindelo, sur l’île de São Vicente, et de Porto-Novo, sur l’île de Santo Antão, constituent des escales transatlantiques pour l’approvisionnement des navires en carburant. L’île de Sal abrite un aéroport international.

7. PERSPECTIVES ECONOMIQUES

Avec les ¾ de l’économie dans le secteur des services, le pays sera durement touché et il faudra du temps pour que le tourisme retrouve son niveau d’avant la crise. L’accès se fait par voie aérienne uniquement et il faudra attendre la reprise des vols sur cette destination pour pouvoir dresser une image des perspectives. L’Etat devra emprunter et investir dans ses infrastructures pour générer des emplois. Les secteurs de l’eau, des énergies alternatives et de la construction seront ceux qui seront probablement poussées par les institutions.

8. LIENS UTILES

9. CONTACTS UTILES

Ambassade de Belgique

Ambassade compétente Dakar

Avenue des Jambaars

Dakar -Sénégal

B.P. 524

Ambassadeur Hubert ROISIN

+221 33 889 43 90

+221 33 889 43 98

+221 77 637 01 78 Numéro d'urgence pour ressortissants belges en dehors des heures d'ouverture

dakar@diplobel.fed.be   

http://senegal.diplomatie.belgium.be

Consulat honoraire Praia

Rua de Entre-os-Rios, nº2A - rés-do-chão

87/C Praia

Cap Vert (Cabo Verde)

Consul honoraire Maria Joao DE NOVAIS ADVOGADOS

+238 261 69 19

+238 261 82 50

+238 993 35 10

denovais@mjnadvogados.com.cv

Conseiller économique et commercial

Ivan KORSAK

Ambassade de Belgique

Service économique et commercial

NG-205 Ngor-Diarama

Dakar – Sénégal

Bureau +221 766 366 881

Whatsapp +221 782 943 524

Dakar@hub.brussels

Credimundi

Vous souhaitez connaîtres les risques liés à ce marché tant au niveau économiqu que politique.
Visitez le site

INFORMATIONS GENERALES

 

Source: https://www.tresor.economie.gouv.fr/ (Les chiffres ne tiennent pas compte de l’impact futur du covid-19).

 

 

 

Chiffres clés

  • 149 Rang d'exportation pour la Belgique 2018
  • 0.56 Population (en millions) 2019
  • 110.31 Taux de change (monnaie locale pour 1€)
  • 7 PIB par habitant (en 2019)
  • 158 Rang d'exportation en Wallonie 2018
Retour en haut back to top