IMPACT COVID-19

L’Asie a été le premier continent à être touché par le Covid-19, nos différents postes de la zone vous ont préparé des notes reprenant la situation sanitaire, les décisions gouvernementales en termes d’importation/exportation, les perspectives à court et moyen termes et les liens utiles.

Contact sur place 
Eric Bletard
Conseiller économique et commercial
Bureau commercial de la Région Wallonne
Lim Tower, 23rd fl.
9-11, Ton Duc Thang Street
D1, Ho Chi Minh City
Vietnam
T 84-28-382.19.228 ou 229
hochiminhville@awex-wallonia.com

PAYS : LAOS
Date de la mise à jour : 22 mai 2020
1.   Situation sanitaire


Les mesures de confinement partiel qui avaient été imposées depuis la fin du mois de mars ont été en grandes parties levées à partir du 18 mai: réouverture des restaurants, cafés, écoles, possibilité d’organiser des réunions et événements rassemblant jusqu’à 50 participants. Les vols domestiques et les déplacements entre les provinces sont de nouveaux autorisés. Le Laos n’a plus enregistré de nouveaux cas d’infection depuis la mi-avril. L’épidémie de dengue est perçue comme tout aussi dangereuse du point de vue de la santé publique dans la mesure où elle compte un nombre supérieur de victimes, y compris plusieurs décès, depuis le début de 2020.
2. Décisions gouvernementales en termes d’importation/exportation
Le Laos a annulé l’ensemble des taxes sur l’importation de tous les produits, matériaux et équipement utiles pour combattre la pandémie (savon, masques, équipement médical).
Le transport par camion en provenance de la Thaïlande, de la Chine et du Vietnam est de nouveau possible, ce qui constitue une très bonne nouvelle pour ce pays enclavé, et donc très dépendant du transport routier pour son approvisionnement.
3. Perspectives à court et moyen termes
Depuis plusieurs années, l’activité touristique connait une forte croissance (+9% en 2019) et génère plus de 13% du PIB du Laos.  Ce secteur a été décimé par la pandémie. De nombreux travailleurs ont dû se résoudre à rentrer dans leur village d’origine afin de survivre. Gros pourvoyeur d’emplois, y compris dans le domaine informel, le tourisme devrait profiter d’un soutien renforcé du gouvernement au cours des prochains mois. On peut donc s’attendre à ce que les frontières du Laos rouvrent rapidement à mesure que les pays d’origine des voyageurs parviendront à maîtriser la pandémie. Des programmes de soutien en faveur du système de santé et du contrôle des frontières ont été accordés par l’ONU et la Banque Mondiale. Ces aides ont notamment pour vocation de favoriser une réouverture rapide du pays aux touristes étrangers.
Compte tenu de l’état précaire de l’économie, des finances publiques et du système sanitaire avant même le début de la pandémie, les perspectives d’exportations commerciales (hors aide au développement ou dons) resteront très réduites dans l’avenir proche.  Le gouvernement table cependant toujours sur une croissance positive en 2020
4.En savoir plus :
https://laotiantimes.com/
http://kpl.gov.la/En/Default.aspx
https://eccil.org/
statistiques covid : https://www.worldometers.info/coronavirus/country/laos/

Credimundi

Vous souhaitez connaîtres les risques liés à ce marché tant au niveau économiqu que politique.
Visitez le site

Chiffres clés

  • 133 Rang d'exportation pour la Belgique 2018
  • 7.06 Population (en millions) 2019
  • 10 Taux de change (monnaie locale pour 1€)
  • 8 PIB par habitant (en 2019)
  • 155 Rang d'exportation en Wallonie 2018
Retour en haut back to top