Conjoncture économique

La Malaisie est une économie d'Asie du Sud-Est orientée vers l'exportation, dont les produits sont assez diversifiés, allant du pétrole brut aux produits électriques et électroniques. Elle dispose d'un secteur de services financiers développé et occupe la première place mondiale en matière de finance islamique.

Le défi immédiat pour le gouvernement est de passer à une phase endémique de la crise covid-19 à partir d'avril, ce qui inclura la réouverture complète de ses frontières. Le nombre de cas quotidiens au début du mois de mars était inférieur à celui enregistré au pic d'une précédente vague de coronavirus en août 2021, mais le risque existe qu'une nouvelle variante du virus déclenche une nouvelle épidémie, mettant à l'épreuve la détermination du gouvernement à lever les restrictions.

Les autorités ont fait des progrès significatifs en accélérant un programme de vaccination au cours du second semestre 2021. Cette réalisation contribuera à ralentir le taux de transmission virale lors des prochaines vagues et signifie que le gouvernement a peu de chances de ramener les restrictions aux niveaux observés en 2020-21. Un programme de rappel a débuté en octobre 2021, en mettant l'accent sur les groupes à haut risque de la population, et semble en bonne voie pour atteindre ses objectifs d'ici le deuxième trimestre de cette année.

La présentation en septembre 2021 du 12e plan pour la Malaisie (12MP), une stratégie de dépenses sur cinq ans (2021-25), donne un aperçu du programme politique du nouveau gouvernement. Les trois principaux thèmes du 12MP sont la relance de l'économie, le renforcement de la sécurité et du bien-être et la promotion de la durabilité. Bien qu'il se soit engagé à devenir neutre en carbone d'ici 2050, le gouvernement prévoit toujours de développer le secteur du gaz. L'une de ses mesures les plus controversées est la décision de réitérer une promesse vieille de plusieurs décennies d'augmenter la participation au capital des bumiputera (Malais de souche et autres groupes indigènes). Le gouvernement souhaite porter ce taux à 30 % d'ici 2025, contre 17 % en 2019, en limitant la vente d'actions et de sociétés bumiputera à d'autres bumiputera. Cette mesure est susceptible de freiner les investissements étrangers en 2022-26.

Le rythme de l'activité économique devrait s'accélérer en 2022, aidé par la mise en œuvre progressive des plans de dépenses décrits dans le 12MP et une transition vers la phase endémique du covid-19, au cours de laquelle les frontières de la Malaisie seront rouvertes à partir du 1er avril et une série de restrictions sociales et de mobilité seront levées. Le retour attendu des visiteurs internationaux stimulera l'activité du secteur des services, mais les arrivées de touristes dans le monde ne devraient pas retrouver les niveaux d'avant la pandémie tant que la principale source de visiteurs de la Malaisie, la Chine, n'aura pas mis fin à sa politique de "zéro covid", ce qui ne devrait pas se produire avant 2023. Cela dit, le secteur du tourisme représente une part relativement faible du PIB, l'industrie malaisienne des pièces et composants électroniques, bien établie, détenant une part beaucoup plus importante. Ce secteur bénéficiera d'une forte demande extérieure. Le rythme de croissance serait plus rapide si ce n'est que la politique monétaire sera resserrée à son rythme le plus rapide depuis 2010, lorsque le TPO est passé de 2 % au début de l'année à 2,75 %.

En 2022-26, la consommation privée conservera son rôle de principal moteur de la croissance économique de la Malaisie par les dépenses. Le pouvoir d'achat des ménages restera relativement fort, soutenu par de faibles taxes à la consommation, mais le niveau élevé de l'endettement des ménages fait peser un risque à la baisse sur cette prévision, en particulier si BNM resserre sa politique monétaire à un rythme beaucoup plus rapide en 2022-23. Les projets d'infrastructure en cours contribueront à soutenir les dépenses d'investissement.

Source : Country Report February 2022 www.eiu.com © Economist Intelligence Unit Limited 2022

Retour en haut back to top