IMPACT COVID-19

 

1. SITUATION SANITAIRE

SITE JOHNS HOPKINS

La prestigieuse Université américaine JOHNS HOPKINS, spécialisée en médecine et santé publique, met à jour quotidiennement son site Internet afin de diffuser une information précise et actualisée sur l’évolution de l’épidémie. Cette information est disponible pays par pays. Vous la trouverez ici.

Au 16 juin 2020, le Botswana comptait 60 personnes testées « positifs » au COVID-19 dont la moitié ont été déclarés guéris, et seulement un seul décès dû au coronavirus. Jusqu’ici, le Botswana compte parmi les pays du continent les plus faiblement impactés par la pandémie en termes de fatalité, mais son économie est très durement touchée.

2. NIVEAU DE CONFINEMENT/DECONFINEMENT

L’état d’urgence a été décrété au Botswana le 31 mars pour une période de 6 mois. Le confinement a été suspendu le 21 mai à minuit.

Voici les quelques mesures mises en place pour empêcher la propagation du coronavirus:

  • Mesures de distanciation sociale renforcées;
  • Aucun rassemblement de plus de 100 personnes;
  • Tous les vols internationaux restent suspendus;
  • Certaines écoles ont repris le 02/06/2020;
  • Les bars et lieux de divertissement restent fermés.

Voyages à l’intérieur du pays

  • Les vols intérieurs ont repris le 12 juin 2020 (Source: Bolloré Africa).

Transport en commun pays/ ville

  • Permis de voyage requis pour se rendre dans différentes zones du Botswana.

Par ailleurs, le site Internet du Fonds Monétaire International (FMI) diffuse également des informations régulièrement mises à jour. Vous les trouverez ici: Policy covid-19

3. NIVEAU D’OUVERTURE DU PAYS

Accès au territoire des personnes

  • Frontières – Aéroport:  frontières fermées. Seuls les citoyens du Botswana et les résidents peuvent entrer dans le pays;
  • Déplacement vers pays limitrophe-reste du monde :  pas de vols internationaux, pas de dates de reprise annoncée;
  • Mesures de quarantaine:  Les Botswanais rentrant au pays doivent respecter une quarantaine obligatoire de 14 jours.

Toute information concernant les mouvements de personnes (de nationalité belge) est également disponible sur le site Internet du Service Public Fédéral Affaires étrangères: https://diplomatie.belgium.be/fr

Accès au territoire de marchandises

  • Routes: Frontières opérationnelles pour le fret essentiel uniquement ; les conducteurs sont testés à leur entrée au Botswana ; cependant, ils ne sont plus tenus d'attendre les résultats du test à la frontière, ils peuvent continuer leur voyage après le test. (Source : Bolloré Africa);
  • Maritime: Pour importation, seules les opérations essentielles de mouvement de cargaisons seront autorisées, pour exportation, uniquement les cargaisons essentielles avec permis seront déplacées. (Source: Bolloré Africa);
  • Air: Pas de fret entrant ou sortant et aucune réservation acceptée par les compagnies aériennes. (Source : Bolloré Africa);
  • Plan d’urgence: Camionnage depuis JNB. Vols charters ex JNB possibles pour les biens essentiels. (Source: Bolloré Africa).

PS: Douane et entreposage opérationnels pour les services essentiels

4. DECISIONS DU GOUVERNEMENT EN TERMES D’IMPORTATIONS ET/OU D’EXPORTATIONS

  • Interdiction d’importation et de vente de cigarettes et produits à base de tabac;
  • Restriction à l’exportation de produits d’équipements de protection individuelles (masques, gel…).

Des informations additionnelles concernant les nouvelles mesures réglementaires consécutives à la crise sanitaire sont également disponibles ici: MacMap

5. MESURES DE SOUTIEN À L’ECONOMIE

Mesures fiscales et monétaires

Le 22 avril, le gouvernement a créé un fonds de secours Covid-19 avec une contribution gouvernementale de 2 milliards de Pula soit près de 170 millions $ (environ 1,1% du PIB) qui financera une subvention salariale représentant 50% des salaires des entreprises touchées (1000-2500 de Pula soit 85 $ à 215 $ par mois pour une période de 3 mois) et il financera une dérogation sur la taxe de formation pour une période de 6 mois (150 millions de Pula soit près de 13 millions $).

Le Ministère de Finances a également décidé un report d'impôt de 75% de tout paiement trimestriel entre mars et septembre 2020, à effectuer d'ici mars 2021.

Il financera la constitution de réserves de carburant et de céréales, ainsi que l'acquisition d'équipements médicaux pertinents et amélioration de l'approvisionnement en eau à hauteur de 475 millions de Pula soit 41 millions $.

Il financera aussi un programme gouvernemental de garantie de prêt d'un milliard de Pula soit 86 millions $ (financé à 20% par des banques commerciales) pour les entreprises qui sont conformes à la fiscalité (y compris celles qui ne sont pas éligibles pour payer des impôts).

De plus, pour faciliter les affaires et maintenir l'économie en marche:

  • Toutes les institutions gouvernementales paieront les bons de commande du gouvernement (GPO) dans les cinq (5) jours et les organismes parapublics devront payer dans les 24 heures;
  • L'efficacité des processus d'approvisionnement sera améliorée;
  • Le gouvernement réglera tous les arriérés de factures dans les deux (2) semaines et prolongera la période de validité des GPO;
  • Les remboursements de TVA aux entreprises seront accélérés pour faciliter les flux de trésorerie.

Mesures bancaires

Les banques ont accepté une restructuration des facilités de crédit par laquelle chaque banque examinera chaque cas dans le cadre de sa politique et de ses paramètres de crédit. Cela comprendra les hypothèques sur les propriétés résidentielles occupées par le propriétaire et les prêts pour véhicules automobiles.

Toutes les banques commerciales offriront un congé de paiement de trois (3) mois avec l'option d'étendre à six (6) mois aux secteurs concernés.

Les obligations de paiement régulières, y compris le paiement des primes d'assurance-vie, les contributions à la caisse de retraite et les versements sur les prêts, seront restructurées et rééchelonnées pour offrir un allégement d'au moins trois mois aux personnes affectées par COVID-19 soumises à des polices individuelles.

6. PERSPECTIVES ECONOMIQUES

L’économie du Botswana dépend essentiellement de l’exploitation minière, en particulier du diamant, ainsi que du tourisme. Ces deux secteurs sont durement frappés par la pandémie, et selon les prévisions, ils reculeront respectivement de 33% et 32% cette année.

Pour le reste, au Botswana, comme partout ailleurs en Afrique, on commence seulement à voir les premiers effets des mesures de lock-down, de la fermeture des frontières, de la récession mondiale et de la baisse du commerce international. Il y aura probablement un effet domino important induit par le recul majeur de l’économie attendue chez le grand voisin sud-africain.

Selon les dernières prévisions du FMI (voir IMF – World Economic Outlook Database), la chute du PIB botswanais en 2020 devrait tourner autour des 5,4% par rapport à l’année 2019.

7. LIENS UTILES

8. CONTACTS UTILES

Nos équipes restent bien entendu à votre disposition pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à les contacter. Elles se feront un plaisir de répondre à vos demandes.

Ambassade de Belgique

Ambassade Prétoria

Leyds Street 625 - Muckleneuk
0002 Prétoria
Afrique du Sud

29 Bishoff Avenue, Newlands, 7700 Cape Town

Ambassadeur Didier VANDERHASSELT

T: +27 12 440 32 01

Fax: +27 12 440 32 16

Pretoria@diplobel.fed.be

http://southafrica.diplomatie.belgium.be

Conseiller économique et commercial

Jean-Pierre MULLER

Wallonia Brussels Trade Commission (AWEX)

c/o Embassy of Belgium

Fairway Office Park

Sable House

52 Grosvenor Road

Bryanston 2021 (Johannesburg)

Republic of South Africa

T: +27 (0) 11 463 0378 - Fax +27 (0) 11 463 7272

johannesburg@awex-wallonia.com   

www.wallonia.org.za

Credimundi

Vous souhaitez connaître les risques liés à ce marché tant au niveau économique que politique.

Visitez le site

Chiffres clés

  • 100 Rang d'exportation pour la Belgique 2018
  • 2.37 Population (en millions) 2019
  • 13.13 Taux de change (monnaie locale pour 1€)
  • 19 PIB par habitant (en 2019)
  • 92 Rang d'exportation en Wallonie 2018
Retour en haut back to top