IMPACT COVID-19

PAYS : CAMBODGEE
Date de la mise à jour : 22 mai 2020

L’Asie a été le premier continent à être touché par le Covid-19,
 nos différents postes de la zone vous ont préparé des notes reprenant la situation sanitaire, les décisions gouvernementales en termes d’importation/exportation, les perspectives à court et moyen termes et les liens utiles.
Contact sur place
Eric Bletard,
Conseiller économique et commercial
Bureau commercial de la Région Wallonne
Lim Tower, 23rd fl.
9-11, Ton Duc Thang Street
D1, Ho Chi Minh City
Vietnam
T 84-28-382.19.228 ou 229
hochiminhville@awex-wallonia.com
1.Situation sanitaire






En cette fin d’été, le Cambodge n’a dépisté que quelques centaines de cas et aucun décès lié au Covid 19. La pandémie semble donc sous contrôle, alors que les mesures de distanciation sociale sont très peu suivies.  L’obtention d’un visa et l’accès au territoire cambodgien sont soumis à des procédures particulièrement contraignantes et coûteuses (visa sur invitation officielle, certificat de santé, assurance, caution, quatorzaine dans un hôtel accrédité…)..
2. Décisions gouvernementales en termes d’importation/exportation
Le Cambodge est sur le point de perdre une partie des bénéfices de son statut EBA (Everything But Arms) qui lui était accordé par l’UE. Dans l’espoir de compenser ces pertes économiques s’ajoutant aux conséquences de la pandémie, le gouvernement cambodgien a pris des mesures financières (prêts à taux favorables) pour soutenir les PME, notamment dans le secteur agro-alimentaire (transformation des produits agricoles, élevage, aquaculture, etc.). En outre, des négociations portant sur des accords commerciaux s’accélèrent avec des pays/associations de pays potentiellement moins regardants que l’UE vis-à-vis du respect des droits de l’homme (Chine, Corée du Sud, Royaume-Uni, l’UEEA (Union Economique Eurasiatique), USA, Japon, Mongolie et Inde).
3. Perspectives à court et moyen termes
Indifférent aux rappels de l’Union Européenne en matière de droit de l’homme et de démocratie, le Cambodge a perdu 20% des bénéfices de son statut EBA (Everything But Arms) à partir du 12 août. Sont affectées par cette suspension du régime EBA les exportations cambodgiennes dans les secteurs de la confection et des articles de voyage. 
Dans l’espoir de compenser ces pertes économiques qui s’ajoutent aux conséquences de la pandémie, le gouvernement cambodgien a pris des mesures financières (prêts à taux favorables) pour soutenir les PME, notamment dans le secteur agro-alimentaire (transformation des produits agricoles, élevage, aquaculture, etc.). En outre, les négociations portant sur des accords commerciaux avec des pays/associations de pays potentiellement moins regardants que l’UE sur le respect des droits de l’homme connaissent une accélération (Chine, Corée du Sud, Royaume-Uni, l’UEEA (Union Economique Eurasiatique), USA, Japon, Mongolie et Inde).
4. En savoir plus :
liens vers d’autres sites
https://laotiantimes.com/
http://kpl.gov.la/En/Default.aspx
https://eccil.org/

statistiques covid : https://www.worldometers.info/coronavirus/country/cambodia/




.

Credimundi

Vous souhaitez connaîtres les risques liés à ce marché tant au niveau économiqu que politique.
Visitez le site

Chiffres clés

  • 97 Rang d'exportation pour la Belgique 2018
  • 16.48 Population (en millions) 2019
  • 4 Taux de change (monnaie locale pour 1€)
  • 4 PIB par habitant (en 2019)
  • 133 Rang d'exportation en Wallonie 2018
Retour en haut back to top