IMPACT COVID-19

L’Asie a été le premier continent à être touché par le Covid-19, nos différents postes de la zone vous ont préparé des notes reprenant la situation sanitaire, les décisions gouvernementales en termes d’importation/exportation, les perspectives à court et moyen termes et les liens utiles.

Contact sur place 
Marc De Vestele
Conseiller économique et commercial
Counselor for Trade and Investment
Embassy of Belgium (AWEX and Hub.Brussels Office)
Itaewon-ro 45 gil 23, Yongsan-gu
Seoul 04349
Republic of Korea
T 82-2-749.50.61
info@belgiumtrade.or.kr

PAYS : COREE DU SUD
Date de la mise à jour : 3 juillet 2020
1.   Situation sanitaire

La République de Corée accordait aux européens le droit de séjour sans visa pour une durée de 90 jours à leur arrivée en Corée.  Aujourd’hui, cette facilité est suspendue jusqu’à nouvel ordre. 
Il faut maintenant, avant le départ pour la Corée, demander un visa auprès de l’Ambassade de la République de Corée de son pays.  Il faut ajouter à cette demande de visa des documents, tels qu’une invitation d’une entreprise coréenne, la preuve de son établissement, et un certificat médical de bonne santé et/ou un test négatif au Covid qui a été délivré et/ou effectué pas plus que 48 heures avant la demande de visa.  Ces documents doivent être rédigés en anglais ou en coréen.  Les personnes en voyage d’affaires et qui ne restent pas plus de 3 semaines en Corée peuvent obtenir une dérogation à la remise du certificat médical.
Il faut ensuite compter au moins deux semaines pour l’obtention de son visa.  
A l’arrivée en Corée, la personne devra respecter 14 jours de quarantaine.  Les personnes en déplacement de courte durée en Corée effectueront cette quarantaine dans un endroit désigné par les autorités coréennes.  Les personnes qui planifient un long séjour en Corée, peuvent prester cette quarantaine à leur adresse en Corée et doivent télécharger deux applications sur leur mobilophone.  Une application permet la géolocalisation afin de s’assurer que la personne ne quitte pas son appartement.  Avec l’autre application, l’utilisateur informera deux fois par jour les autorités coréennes sur son état de santé.
Toutefois, les personnes qui sont en déplacement de courte durée et qui ont une raison valable, telles que des techniciens de maintenance, peuvent ajouter à leur demande de visa une demande d’autorisation d’exemption de la période de quarantaine.  Si cette exception est accordée, ces personnes seront soumises à un test à leur arrivée et elles devront télécharger les applications.
Les personnes qui ont des permis de séjour de longue durée et qui quittent la Corée, devront solliciter une autorisation de retour en Corée.  Cette autorisation doit être obtenue avant leur départ.  Pour pouvoir revenir en Corée, ses personnes devront aussi obtenir pas plus que 48 heures avant leur retour, une attestation qui stipule que la personne n’est pas porteuse de symptômes COVID.  Cette attestation sera rédigée en coréen ou en anglais.
Nous vous invitons à prendre contact avec l’Ambassade de la République de Corée à Bruxelles pour vous informer des dernières modalités en la matière.  Leur numéro de téléphone est le suivant: 02 675 5777.
Veuillez aussi consulter les informations sur le site du SPF Affaires étrangères :
https://diplomatie.belgium.be/fr/Services/voyager_a_letranger/conseils_par_destination/coree_du_sud
2.   Décisions gouvernementales en termes d’importation/exportation
L’industrie pharmaceutique et d’appareils médicaux est bien développée en Corée.  De nombreuses entreprises coréennes offrent des solutions pour combattre la pandémie.  KOTRA, l’Agence coréenne pour la promotion des exportations et pour l’attraction d’investissements, soutient les autorités étrangères dans leur recherche de fournisseurs coréens.   Toutefois, il y a une interdiction sur l’exportation de masques, sauf exceptions humanitaires.    La Corée autorise les expatriés à envoyer une petite quantité de masques aux membres de leur famille qui vivent en dehors de la Corée.
Des facilités sont créées pour l’échange de certificats alimentaires sous forme digitale.
3.  Perspectives à court et moyen termes
Les chaines logistiques sont encore perturbées.   Le prix des containers a augmenté.  La poste entre la Corée et la Belgique est interrompue.  Si vous envisageriez un voyage d’affaires, demandez à votre interlocuteur si l’entreprise a pris des précautions dans ses contacts avec des personnes extérieures.
Le gouvernement coréen a introduit le ‘everyday life quarantine scheme’, une relaxation comparée aux mesures précédentes.  La population circule librement.  Les magasins, restaurants et transports publics fonctionnent normalement.  Les entreprises retrouvent un rythme.  Les chantiers sont ouverts.  Les premiers salons commerciaux ont ouvert leurs portes, toutefois avec les précautions nécessaires (procédures d’enregistrement, d’accès et de sortie contrôlées pour permettre un traçage des participants si le virus se manifesterait auprès d’un visiteur du salon).  De nombreux évènements ont lieu en ligne.   Mais l’impact économique de la pandémie est réel.  Les exportations et les importations ont diminuées.  L’Etat coréen, relativement faiblement endette, a libéré d’importants budgets spéciaux pour stabiliser son économie.  Plusieurs entreprises coréennes ont déjà fait appel à ces instruments (garanties etc.).  D’autres profitent de leurs avantages compétitifs et connaissent une forte croissance de leurs activités (secteur pharmaceutique).  Les entreprises étrangères qui sont établies en Corée sont essentiellement dépendantes des mesures d’appui de leurs pays d’origine.  L’impact économique final dépendra de la conjoncture mondiale.   .  
4.En savoir plus :
Le site de l’agence de presse ‘Yonhap News’: https://en.yna.co.kr/
Le site de l’Ambassade de Belgique en République de Corée : https://diplomatie.belgium.be/fr/Services/voyager_a_letranger/conseils_par_destination/coree_du_sud
Le site de l’Ambassade de la République de Corée auprès de la Belgique et de l’Union européenne : http://overseas.mofa.go.kr/be-en/index.do
statistiques Covid-19 http://ncov.mohw.go.kr/en/

 

Credimundi

Vous souhaitez connaîtres les risques liés à ce marché tant au niveau économiqu que politique.
Visitez le site

Chiffres clés

  • 29 Rang d'exportation pour la Belgique 2018
  • 51.34 Population (en millions) 2019
  • 1 Taux de change (monnaie locale pour 1€)
  • 42 PIB par habitant (en 2019)
  • 30 Rang d'exportation en Wallonie 2018
Retour en haut back to top