IMPACT COVID-19

PAYS : INDONESIE
Date de la mise à jour : 07/12/2021

La crise sanitaire COVID-19 a complètement bouleversé les économies mondiales et les échanges commerciaux. Nos différents postes de la zone Asie-Pacifique vous tiennent informés de la situation sanitaire dans les différents pays, des décisions gouvernementales en termes d’importation/exportation, des perspectives à court et moyen termes. Vous y trouverez également des liens utiles pour plus d’informations.
CONTACT SUR PLACE
Christophe Van Overstraeten
Conseiller économique et commercial
c/o Embassy of Belgium
Deutsche Bank Building, 13th floor
80, Jalan Imam Bonjol
ID - 10310 Jakarta
T 62-21-3983.1470
jakarta@awex-wallonia.com
1.Situation sanitaire


 

L’Indonésie a été frappée par sa plus forte vague d’infections au COVID-19 en juin et juillet 2021. Suite à ce pic de cas, des mesures radicales ont été déployées afin de freiner les contaminations : fermeture des écoles, minimisation du travail en présentiel, minimisation des déplacements, fermeture des restaurants et commerces non essentiels, réduction de la capacité des mosquées, etc. Les frontières du pays, quant à elles, étaient déjà fermées aux visiteurs étrangers depuis la vague de cas précédente, en décembre 2020 et janvier 2021.
Avec l’application de ces mesures, la situation sanitaire s’est graduellement améliorée depuis septembre. Les contaminations semblent actuellement sous contrôle et le taux de positivité des tests est bas. Les écoles ont graduellement rouvert leurs portes et un nombre croissant de travailleurs ont recommencé à travailler en présentiel plusieurs jours par semaine. Bien que le taux de vaccination national demeure fort bas (quelque 25% de la population), il est bien meilleur à Jakarta (plus de 80%). La preuve de vaccination est devenue un laissez-passer pour pouvoir entrer dans les centres commerciaux, manger au restaurant ou encore prendre un vol domestique.
Le 14 octobre, les autorités indonésiennes ont commencé à timidement rouvrir les frontières aux touristes étrangers, dans un premier temps uniquement pour Bali et Riau. Et ce, pour les voyageurs pleinement vaccinés en provenance de 18 pays seulement (la Belgique ne faisant actuellement pas partie de cette liste).
Cela dit, suite à l’apparition du nouveau variant Omicron, une quarantaine de 10 jours en chambre d’hôtel est imposée depuis le 3 décembre aux étrangers entrant dans le pays, tout comme un test PCR négatif.
Outre les touristes à Bali et Riau, les seuls étrangers actuellement autorisés à rentrer en Indonésie sont les diplomates et les résidents, ici aussi moyennant une quarantaine de 10 jours, une preuve de vaccination et un test PCR négatif.
L’Indonésie a par ailleurs accéléré sa campagne de vaccination au niveau national ; les autorités souhaitant atteindre un taux de vaccination de 70 % avant d’ouvrir davantage les frontières. Les voyages de prospection demeurent donc difficiles pour l’instant.
En savoir plus : liens vers d’autres sites
-OMS Indonésie : https://covid19.who.int/region/searo/country/id
-Quotidien The Jakarta Post : www.thejakartapost.com



Credimundi

Vous souhaitez connaîtres les risques liés à ce marché tant au niveau économiqu que politique.
Visitez le site

Chiffres clés

  • 52 Rang d'exportation pour la Belgique 2019
  • 269.8 Population (en millions) 2021
  • 16275.58 Taux de change (monnaie locale pour 1€)
  • 13250 PIB par habitant (en 2021)
  • 36 Rang d'exportation en Wallonie 2019

Taux de croissance du PIB (à prix constants)

2014

5,01 %

2015

4,88 %

2016

5,03 %

2017

5,07 %

2018

5,17 %

2019

5,03 %

2020

0,16 %

2021

5,17 %

Taux de croissance des importations (à prix constants)

2014

2,10 %

2015

-6,27 %

2016

-2,49 %

2017

7,96 %

2018

12,01 %

2019

-7,66 %

2020

-14,03 %

2021

7,66 %

Retour en haut back to top