Réseau de distribution

Il est fortement conseillé de passer par un agent ou un distributeur pour percer sur le marché serbe. Les activités des commerces de gros et de détail sont réglementées par la « Law on Trade ».

Approche du marché

Les contacts personnels et fréquents sont appréciés. L’envoi de courrier ou d’e-mails pour démarrer un contact ne mènera à rien. Il est également recommandé, avant de se lancer sur le marché, de faire effectuer une étude de marché.

Culture des affaires

Pour les visites, il est fortement conseillé d’être accompagné par quelqu’un qui connaît le pays, sa culture et la langue. Les Serbes sont très accueillants et bavardent volontiers.


Evitez cependant d’aborder des sujets (politiques) sensibles.

Par ailleurs, même si les relations d’affaires sont basées sur une confiance mutuelle, qui se renforcera au fur et à mesure des contacts, faites mettre toutes les conventions par écrit.
Lors d’un premier contact, il est d’usage d’échanger les cartes de visite.

Invitation d’un contact à un repas

  • en Serbie, la journée de travail traditionnelle débute souvent à 8 h 00, pour se terminer à 16 h 00.
  • le déjeuner est alors pris vers 15 h 00 et, il est, dès lors, préférable de prévenir quelqu’un que vous souhaitez inviter au repas de soir suffisamment à temps, pour éviter qu’il ne sorte de table du déjeuner à 17 h !

Bon à savoir

Entre la Serbie et la Russie existe un "Free Trade Agreement " qui stipule que toutes les marchandises produites ou transformées en Serbie sont exemptées de taxes à l’importation vers la Russie.   Membre de la CEFTA, la Serbie a également conclu des accords de libre-échange avec l’UE,  la Turquie, l’AELE (Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse), la Biélorussie et le Kazakhstan

Newsletter

Vous trouverez, ci-après, la newsletter rédigée par notre Attachée économique et commerciale à Belgrade : http://www.awex-export.be/files/library/News/2016-4-Newsletter-Serbia-and-Montenegro.pdf

Retour en haut back to top