Conjoncture économique

 

L'Uruguay est une petite économie ouverte avec un revenu par tête élevé et une faible inégalité. Le pays est dépendant des exportations de produits alimentaires et du tourisme. Par conséquent, il est vulnérable à la volatilité des prix des produits de base et aux crises économiques en Argentine et au Brésil.
En 2022, l'administration Lacalle réorientera ses priorités politiques de la lutte contre la pandémie vers le lancement de son programme de réformes longtemps retardé. Celui-ci comprend l'assainissement des finances publiques, la réforme de la sécurité sociale et la recherche d'accords de libre-échange en dehors du Mercosur.
Du côté de la demande, la croissance sera tirée par les exportations de biens et de services, la consommation privée et l'investissement. Les exportations de biens bénéficieront de la forte demande mondiale de produits agricoles, et le tourisme entrant entraînera une reprise partielle des exportations de services. La croissance de la consommation privée sera soutenue par une croissance robuste de l'emploi grâce à la normalisation économique et par une production industrielle plus élevée liée à la demande intérieure et aux exportations. L'investissement, quant à lui, sera mené par la construction d'une usine de pâte à papier de 3 milliards de dollars US et par des investissements de près de 1 milliard de dollars US dans les infrastructures associées.
Du côté de l'offre, l'agriculture bénéficiera de la demande extérieure, bien que le secteur soit vulnérable aux mauvaises conditions météorologiques et au coût élevé des engrais en raison des problèmes de chaîne d'approvisionnement liés à la guerre Russie-Ukraine. La construction bénéficiera de l'usine de pâte à papier, des projets d'infrastructure et de la forte demande pour l'immobilier. L'industrie manufacturière se développera en raison de la hausse de la demande intérieure et extérieure. Les services se redresseront fermement avec la normalisation des activités liées à la consommation et le rebond du tourisme.

Source: Uruguay country report July 2022 – www.eiu.com

Statistiques des échanges commerciaux avec la Wallonie (2021)
 

Exportations de la Wallonie vers l’Uruguay
Pour l’année 2021, l’Uruguay se positionne au 95ème rang des clients de la Wallonie.
C’est notre 16ème marché pour la zone Amériques, précédé de Cuba et suivi du Guatemala.
La Wallonie a exporté vers l’Uruguay pour un montant de 5,72 millions € en 2021, ce qui correspond à 0,01% du montant total des exportations wallonnes.

 

2018

2019

2020

2021

Variation

+11,0%

+28,6%

-4,8%

-1,8%

Au cours de cette période 2018-2021, les exportations wallonnes, peu significatives, à destination du marché uruguayen enregistrent une diminution en 2018 et 2019 mais reculent en 2020 et 2021.
La part de la Wallonie dans les exportations belges à destination de l’Uruguay est de 5,9% en 2021.

Ces 5 secteurs concentrent 91,6% des exportations wallonnes à destination de l’Uruguay.

Section

Part

Variation

Produits alimentaires, boissons

43,6%

+9,7%

Chimie & pharmacie

34,0%

+19,3%

Matières plastiques et caoutchouc

5,7%

+404,6%

Armes et munitions

4,3%

+31,2%

Métaux communs

4,0%

+432,7%

Importations de la Wallonie depuis l’Uruguay
En 2021, l’Uruguay se positionne au 91ème rang des pays fournisseurs de la Wallonie. C’est notre 14ème fournisseur pour la zone Amériques, précédé du Nicaragua et suivi par le Guatemala. La part de ce pays dans le total des exportations wallonnes est inférieure à 0,004%.  

 

2018

2019

2020

2021

Variation

+1.226,9%

-20,7%

-88,1%

+1.366,5%

Au cours de cette période 2018-2021, les importations wallonnes de produits uruguayens ont enregistré une augmentation conséquente en 2018 et 2021, mais restent peu élevées.

Importations wallonnes depuis l’Uruguay (produits 2021 en Mio euros)

Section

Montant

Part

Variation

Peaux et cuirs

0,28 million €

89,4%

 

Produits alimentaires

0,03 million €

8,2%

-53,3%

Matières textiles

0,00 million €

1,1%

 

Machines et équipements

0,00 million €

0,7%

-94,9%

Perles, pierres et gemmes

0,00 million €

0,6%

 

L’Uruguay fournit essentiellement à la Wallonie des peaux et des cuirs ainsi que des produits alimentaires (97,6%).

Balance commerciale de la Wallonie avec l’Uruguay

La Balance commerciale de la Wallonie avec l’Uruguay est traditionnellement positive.

Retour en haut back to top