La personnalité de l'homme (femme) d'affaires brésilien

C'est une personne flexible, qui s'adapte assez rapidement aux situations nouvelles

Le pays ayant déjà connu de nombreuses fluctuations économiques et financières (cinq changements de monnaies en moins de 10 ans, hyper-inflation pendant 20 ans, dévalorisations successives de la monnaie, etc...), le Brésilien a acquis aujourd'hui une facilité à s'adapter rapidement en ayant une capacité d'improviser et de travailler, de dribbler les difficultés, même dans des conditions de travail peu propices.

C'est un innovateur
Il est un innovateur et n'hésite pas à se lancer dans des investissements, mais souvent de manière abstraite sans prendre réellement en compte les difficultés matérielles.

L'entrepreneur brésilien est souvent motivé pour monter une nouvelle affaire (produits nouveaux sur le marché) sans nécessairement passer par des études de marché. Il aime la nouveauté et n'hésite pas à prendre des risques, mais l'argent au Brésil est très cher, voire inexistant, donc, pour tout investissement, il cherchera des fonds auprès de son partenaire étranger.

Il a une forte ouverture d'esprit
Il est curieux, il veut toujours tout savoir. Tout ce qui vient de l'étranger attire l'homme d'affaires brésilien qui souvent sous-estime la véritable valeur du marché brésilien.

Il est convivial
Le Brésilien sait recevoir, toujours prêt à offrir un café avant de commencer la réunion qui peut éventuellement se terminer par un déjeuner ou un dîner suivant le moment de la journée.

Il a un sens commercial élevé
Il aime faire des bénéfices (aime l'argent, avoir un statut est ici très important) et il est très habile dans la négociation, d'où la nécessité de faire très attention lors de la négociation, car, pour lui, tout est toujours possible, mais dans la pratique, la réalité est souvent différente.
La rigueur sur les différents termes commerciaux principalement sur le délai des paiements est très importante, car il saura en profiter en sa faveur.

Il est sensible au comportement de ses interlocuteurs
L'homme d'affaires est une personne très sensible au comportement de ses interlocuteurs (la politesse, le respect, etc...) ; il ne faut pas s'énerver sous peine de le décevoir, il se fermera et toute négociation sera alors impossible. Le brésilien peut se heurter à des détails qui pour les belges n'auront aucune importance. Il faut donc faire très attention à la manière dont on s'adresse à un interlocuteur brésilien.

Il doit connaître son partenaire
Il fera difficilement des affaires par exemple par e-mails sans avoir préalablement fait connaissance personnellement de son partenaire.

C'est une personne très mobile
L'homme d'affaires brésilien n'hésite pas à voyager pour ses affaires. La distance n'est pas un frein pour le Brésilien habitué au Brésil qui a la taille d'un continent. 

L'homme d'affaires brésilien prend son temps pour conclure une affaire
Plusieurs déplacements au Brésil seront nécessaires pour conclure une affaire importante. Par ailleurs, les contrats sont rarement signés dès la prise de décision.

Il aime avoir à faire toujours aux mêmes interlocuteurs
Le représentant de la société belge qui viendra participer aux négociations devra être toujours le même. 


Il s'entoure d'autorités
La plupart des hommes d'affaires sont très liés à la politique du pays et ont souvent de nombreuses relations souvent nécessaires. Il est d'ailleurs souhaitable de s'allier à un partenaire d'affaires brésilien « introduit ».

Il suit les conseils de son avocat
Le Brésilien consulte toujours son avocat lors de ses affaires, les lois brésiliennes sont très nombreuses et le système administratif très complexe, souvent peu motivant. L'avocat est indispensable dans toute négociation, et voire même un acteur principal pour trouver les solutions dans des affaires délicates.
Il est souhaitable pour l'investisseur ou pour celui qui souhaite vendre ses produits au Brésil  d'avoir son propre avocat local afin d'éviter des complications en cas de litige.

Il utilise les services d'un «despachante»
Il s'agit d'une personne spécialisée dans la résolution de problèmes administratifs: dédouanement de marchandises, obtention de licence etc.

La ponctualité n'est pas une de ses principales qualités
Le manque de ponctualité est une caractéristique des hommes d'affaires brésiliens. Il faudra l'accepter, par contre il n'acceptera pas le manque de ponctualité de la part de son interlocuteur.


Il est souvent paternaliste dans sa gestion
Il administre souvent sa société de manière paternaliste (cadeaux aux employés, fêtes d'anniversaire, jour de la secrétaire, etc...).


Il apprécie que l'on s'adresse à lui par un titre
Adressez-vous toujours à votre contact brésilien par le titre de Doutor et ceci même s'il n'a pas de doctorat, c'est au Brésil une pratique courante.

Il s'attache à des points dans la négociation ou dans les contrats qui pour les Belges n'auront pas une grande importanceIl pourra discuter le même point encore et encore. 

Le potentiel du marché brésilien ne doit pas être sous-estimé; 

Le marché brésilien est un marché complexe qui ne s'improvise pas, qui doit faire l'objet d'études approfondies. Un réel effort doit être fait pour maintenir ses objectifs malgré les obstacles bureaucratiques. Visiter voire participer à des foires représente un moyen très important pour une première approche du marché brésilien. La documentation, les prospectus de vos produits ou services devront être rédigés en anglais voire si possible en portugais. S'il le faut vous pourrez vous adresser à votre interlocuteur brésilien en espagnol, il arrivera à vous comprendre.

Suggestions

  • Le potentiel du marché brésilien ne doit pas être sous-estimé; 
  • Le marché brésilien est un marché complexe qui ne s'improvise pas, qui doit faire l'objet d'études approfondies;
  • Un réel effort doit être fait pour maintenir ses objectifs malgré les obstacles bureaucratiques;
  • Visiter voire participer à des foires représente un moyen très important pour une première approche du marché brésilien; 
  • La documentation, les prospectus de vos produits ou services devront être rédigés en anglais voire si possible en portugais;
  • S'il le faut vous pourrez vous adresser à votre interlocuteur brésilien en espagnol, il arrivera à vous comprendre.

Sites internet intéressants

Agences de régulation

Agence nationale des eaux – ANA :www.ana.gov.br

Agence nationale de télécommunication -  ANATEL  : www.anatel.gov.br

Agence nationale de Surveillance Sanitaire  ANVISA   www.anvisa.gov.br/

Agence nationale de l’énergie électrique – ANEEL :www.aneel.gov.br

Agence nationale du pétrole - Agencia Nacional de Petróleo (ANP) : www.anp.gov.br

Institut brésilien de l’environnement et des ressources naturelles renouvelables - IBAMA : www.ibama.gov.br

Organisme d'accréditation officiel brésilien - INMETRO : www.inmetro.gov.br/

Banques et autorités financières

Banque centrale du Brésil www.bcb.gov.br

Banque du Brésil: www.bb.com.br

Banque nationale de développement économique et social – BNDES :www.bndes.gov.br

Brazilian Securities Commission - CVM:  www.cvm.gov.br

Bourse de valeurs de Sao Paulo  - BOVESPA : www.bovespa.com.br

Secretaria da receita federal - SRF:www.receita.fazenda.gov.br

 

Commerce extérieur

Agence brésilienne de promotion des exportations APEX : www.apexbrasil.com.br

Association de commerce extérieur du Brésil – AEBwww.aeb.org.br/

Brazil trade net http://www.braziltradenet.gov.br/

Catalogue des exportateurs  brésiliens : www.brazil4export.com

Chambre de Commerce et d'Industrie belgo-luxembourgeoise au Brésil – Belgalux : www.belgalux.com.br/

Chambre de Commerce américaine au Brésil http://www.amcham.com.br/

Douanes, information sur le commece extérieur  http://www.aduaneiras.com.br/

Ministère de l’Industrie, du Développement et du commerce extérieur www.desenvolvimento.gov.br

Secrétariat de commerce extérieur SECEXhttp://www2.desenvolvimento.gov.br/sitio/secex/secex/competencia.php

Union Brésilienne des Promoteurs de Foires : http://www.ubrafe.org.br/port/

 

Fédération des industries

Confédération nationale de l´industrie  - CNI : www.cni.org.br

Fédération des industries de Sao Paulo - FIESP :  www.fiesp.com.br

Fédération des industries de Rio de Janeiro  - FIRJAN : www.firjan.org.br

Fédération dês industries de Paraná - FIEP:www.fiepr.com.br

Presse économique et financière

Journal Gazeta Mercantil http://gazeta.com.br

Journal Valor Econômico http://valoronline.com.br

 

Autres sites utiles

Association brésilienne d’experts comptables et consultants – Abac  http://www.abac.srv.br/

Assurancebrésilienne du crédit à l'exportation– SBCE: www.sbce.com.br

Association brésilienne de Terminales Portuarias  – ABTP: www.abtp.com.br

Association brésilienne des entreprises de transport international et de courrier express : http://www.abraec.org.br

Institut brésilien de la statistique www.ibge.gov.br

Ordre des Avocats du Brésil - Oab :  www.oab.org.br/

Le site officiel du Mercosul www.mercosur.org.uy

 

Retour en haut back to top