La Silver Economy

L’Italie compte un peu plus de 60 millions d’habitants, avec un solde démographique qui n’est positif que grâce aux flux migratoires. En effet, le vieillissement du pays se poursuit : 13,7% de la population a moins de 15 ans, 64,3% entre 15 et 64 ans, et 22% plus de 65 ans.

Les opportunités :

-solutions de télé-assistance

-systèmes d’aide à la mobilité

-aliments fonctionnels spécifiques pour les personnes âgées

-produits de beauté et de soins spécifiques

-matériel de réhabilitation 

-mono-packaging dans l’alimentaire

Aucune législation spécifique à la Silver Economy n’est à signaler.

Selon la directive européenne 93/42/UE, transposée en Italie par le Décret Législatif n°46/97, l’introduction et la commercialisation sur le marché italien sont autorisées uniquement aux dispositifs médicaux portant le marquage CE.

Pour une commercialisation auprès des structures sanitaires publiques, l’enregistrement au Répertoire National des Dispositifs Médicaux (RGDM) auprès du Ministère de la Santé est obligatoire.

Le système énergétique italien

Suite à la publication, fin 2017, du plan décennal sur le changement du système énergétique (NES- National Energy System) par le gouvernement italien, dans lequel 3 grands objectifs sont mis en évidence (compétitivité, durabilité et sécurité), l’Italie semble sur la bonne route puisqu’elle a déjà augmenté de 17,5% ses énergies renouvelables. En effet, le but du pays est de réduire sa dépendance en énergie provenant de l’étranger en augmentant ses ressources en énergie renouvelable et en renforçant ses gazoducs.

Du côté de la compétitivité, l’Italie a désormais ouvert son propre marché aux opérateurs étrangers (actuellement, ce sont les Français les plus présents).

L’objectif, d’ici 2030, est également de réduire la consommation énergétique de 30% via différentes actions qui concernent le secteur privé (eco-bonus, déduction fiscales, garantie de prêts, …), le secteur des transports (« smart mobility »), le secteur des services et le secteur industriel (modernisation des infrastructures,…).

A titre d’information, le projet du premier parc éolien offshore italien de la société Beleolico devrait, en principe, voir le jour en 2020 dans le port de Taranto. Il s’agira de 10 turbines offshore de 100m de hauteur et d’une puissance de 3MW.

Sources : La Stampa ; La Repubblica

Produits agro-alimentaires spécifiques

-Les produits « free » : les produits gluten free, lactose free, light, etc ont la quote ! +22% pour les sans gluten, +18% pour les sans lactose, +0,4% pour les light.

Il s’agit de niches à exploiter rapidement.

-Les produits bio : en 2017, les ventes de produits bio ont augmenté de 15% par rapport à l’année précédente.

-Les new-entries : nouvelles farines (retour aux anciennes variétés de blés, farines de légumineuses, farines de nouvelles céréales), alternatives au sucre (stévia, sirop d’agave, malts, etc).

Retour en haut back to top