Approche marché

Caractéristiques culturelles des milieux d’affaires

Présentation

Les Macédoniens s’habillent de manière décontractée en été, tandis qu’ils se présentent de façon plus conventionnelle en hiver. Les institutions telles que les ministères et les ambassades imposent une tenue vestimentaire plus stricte que dans le secteur privé. Manquer de contact visuel avec son interlocuteur présente un signe de désintérêt.

 

Négociation

Etablir une relation personnelle avec son interlocuteur avant de faire des affaires impose de se montrer patient et conciliant. Il est nécessaire de revenir fréquemment vers eux pour suivre les dossiers. Il est essentiel de tenir compte de la bureaucratie locale qui ralentit les choses. Le contact avec un partenaire local est d'une grande importance.  L’échange de cartes de visite se fait généralement lors du premier entretien.

Parce que les Macédoniens sont en général très fiers, ils portent un point d’honneur à établir de bonnes relations avec leurs interlocuteurs. L’éducation de la jeune génération est de haut niveau, et en ce qui concerne la maîtrise de l’anglais également. Politesse, courtoisie, humilité et écoute sont des qualités auxquelles ceux-ci se montrent très attentifs. Lorsque ceux-ci offrent le café, le thé ou du jus de fruit avec un gâteau ou des sucreries, accepter facilitera l’ouverture dans les discussions qui suivront. 

Les sujets de conversation peuvent porter sur  la famille, les sports tels que le football et le basket-ball tandis que des sujets concernant  le nom du pays et les problèmes des minorités sont à éviter. La culture macédonienne est patriarcale. Les décisions se prennent, en général, par les hommes. Le patriarche est surtout central dans les décisions qui touchent la famille.

Pour pénétrer le marché macédonien, adoptez comme règle de « toujours traiter avec des partenaires locaux ».

Dans les contacts, il faut tenir compte d'une mentalité assez traditionnelle et attachée aux coutumes. 

Dans les administrations, les rapports sont très hiérarchisés. 

Par ailleurs, les tempéraments étant assez sensibles et expansifs, il est préférable de conserver une certaine prudence de propos et de ton dans les conversations et, si l'interlocuteur manifeste une certaine tendance à l'emportement, d'éviter de s'en étonner.

Enfin, il est à noter que la tradition yougoslave des horaires de travail, de 7 h 30 à 15 h 30, demeure vive dans le monde des affaires.

Les rendez-vous se prennent par conséquent de préférence le matin et ce, dès 8 heures.

Retour en haut back to top