IMPACT COVID-19

 

1. SITUATION SANITAIRE

SITE JOHNS HOPKINS

La prestigieuse Université américaine JOHNS HOPKINS, spécialisée en médecine et santé publique, met à jour quotidiennement son site Internet afin de diffuser une information précise et actualisée sur l’évolution de l’épidémie. Cette information est disponible pays par pays. Vous la trouverez ici.

 

2. NIVEAU DE CONFINEMENT/DECONFINEMENT

Confinement de 23h à 5h. Déplacement autorisé entre les villes avec un Pass vaccinal.

Sur décision des autorités marocaines, l’état d’urgence sanitaire est prolongé sur l'ensemble du territoire national jusqu’au 31 décembre 2021.

Remarque à propos de la politique de vaccination

Le nombre de cas avait explosé en été cependant depuis début septembre il est en régression. La vigilance reste de mise.

Le Maroc a franchi la barre des 20 millions de vaccinés (1re dose).

Le Maroc a décidé d'étendre la vaccination anti-Covid jusqu'à l'âge de 12 ans.

Voyages à l’intérieur du pays

Le Pass vaccinal est actuellement utilisé pour les déplacements inter-villes.

Transport en commun pays/ ville

Les trains et transports en commun circulent et les contrôles sont de plus en plus souples.

Par ailleurs, le site Internet du Fonds Monétaire International (FMI) diffuse également des informations régulièrement mises à jour. Vous les trouverez ici: Policy covid-19

3. NIVEAU D’OUVERTURE DU PAYS

Accès au territoire des personnes

  • Frontières – Aéroport :  

Les autorités marocaines ont annoncé la suspension de tous les vols directs de passagers à destination du Royaume du Maroc, pour une durée de 2 semaines, à compter du lundi 29 novembre 2021 à 23h59.

  • Les aéroports du Maroc ont accueilli plus de 3,56 millions de passagers internationaux entre le 15 juin et le 31 août 2021, enregistrant ainsi un taux de récupération de 65% pour les passagers.
  • Les frontières terrestres avec les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla sont toujours fermées ainsi que la liaison maritime avec Algésiras.

Accès au territoire de marchandises

  • Routes: Le port de Tanger est ouvert au trafic de marchandises.
  • Maritime: Tous les ports sont fonctionnels, hausse du trafic portuaire de 12,4% en 2020.

Lancement ligne maritime Tanger Med – Poole (RU)

Sites utiles: (douanes, autres) www.douane.gov.ma / www.amdie.gov.ma / www.asmex.org

Administration des douanes et impôts indirects

4. DECISIONS DU GOUVERNEMENT EN TERMES D’IMPORTATIONS ET/OU D’EXPORTATIONS

Restrictions en matière d’importation, aucune restriction en matière d’exportation, nouvelles règles en matière de TVA, étiquetage, mesures particulières pour certains produits, plus de restrictions en matière d’investissements, barrières non tarifaires pour limiter l’accès de produits hors UE etc.
Au niveau des importations, l’activité actuelle baissière n’a pas engendré de restrictions particulières, cependant il existe une préférence pour les produits UE. A l’heure actuelle, le déconfinement est prévu pour le 10 octobre 2021 et l’ouverture des frontières n’est pas encore à l’ordre du jour. Si la situation perdure, l’économie marocaine pourrait retrouver son niveau d’avant la crise en 2022.
Le ministère des Finances a fait savoir qu'un fonds spécial sera mis en place pour la prise de participation dans le capital des entreprises souhaitant renforcer leurs fonds propres ainsi que la mise en place d’un fonds financé par l’OCP pour soutenir les NTIC et la santé.

Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (www.onssa.gov.ma)
Les certificats phytosanitaires émis par les services de l’ONSSA, à destination des pays de l’UE, sont signés et envoyés électroniquement en temps réel aux autorités phytosanitaires compétentes du pays de destination depuis le 1er septembre. Auparavant les certificats phytosanitaires étaient en format papier.

Toutes les informations concernant les nouvelles mesures réglementaires consécutives à la crise sanitaire sont également disponibles ici: MacMap

5. MESURES DE SOUTIEN A L’ECONOMIE

Le déficit commercial se réduit suite à une baisse conséquente des importations. L’industrie automobile, aéronautique, cuir et textile fortement impactés par la crise ont repris vigueur. Les activités minières sont reparties à la hausse au niveau des exportations.

Prorogation du report des échéances des crédits bancaires sans pénalités après motivation auprès des organismes de crédit. Celles-ci seront reportées à la fin du crédit, cette mesure a été prolongée pour les cas délicats (particuliers & entreprises) jusqu’à 5 ans.

Cependant, une série d’augmentations des droits d’importation sera appliquée à diverses catégories de produits, dans une logique de promotion de l’industrie locale et de substitution à l’importation (voir site).

Le rapport conjoint de la BEI, de la BERD et de la BAD, intitulé “Développement du secteur privé au Maroc : défis et opportunités en temps de pandémie de Covid-19”, a été présenté le 23 septembre lors d’une conférence-débat. Il ressort entre autres de cette étude, fruit d’une collaboration entre la BAD, la BEI et la BERD, que le secteur privé marocain a une véritable carte à jouer dans la reprise économique, que l’inclusion financière, le développement des zones rurales et l’intégration du pays dans les chaînes de valeur mondiales sont les nécessaires ingrédients à une sortie de crise et qu’il est nécessaire d’améliorer l’intégration économique et l’ouverture commerciale des zones rurales. Le rapport appelle à diversifier les produits de l’économie marocaine pour approvisionner de nouveaux marchés à l’export.

Contrôle à l'importation des produits industriels : une liste de produits contrôlés à l’importation vient d’être réactualisée (voir document en annexe). Par ailleurs certaines difficultés apparaissent quant à la mise en place de la définition de NM sur certains produits CE.

Le Maroc veut redynamiser l’investissement public; le Maroc demande l’appui de la banque mondiale et de la SFI notamment en matière de résilience du tissu productif national, d’intégration du secteur informel et de la digitalisation.

Par ailleurs, on notera:

  • Le Maroc obtient le prêt rétroactif de 400 millions de dollars de la Banque mondiale (soutien social);
  • Autoroutes du Maroc (ADM) : le conseil d'administration approuve un prêt de 85 millions de la BEI;
  • 20% des marocains détiennent plus de 50% des revenus.

Le FMI octroie une aide au Maroc de 1.2 milliard de USD (DTS – soutien devises)

AUTRES INFORMATIONS PERTINENTES SUR L'ECONOMIE

L’économie marocaine a rebondi de 15.2% au 2eme semestre 2021.

Les crédits immobiliers sont en quasi-stagnation depuis le début de l’année, la hausse des crédits bancaires est tirée par le crédit aux entreprises.

Les restrictions sur les importations d’alcool éthylique sont maintenues et une augmentation des droits de douane et taxes sur la bière et les alcools a été appliquée.

La CJUE a rendu son verdict défavorable sur l’intégration des produits agricoles et halieutiques en provenance du Sahara. Le MAE espagnol quant à lui confirme le maintien des accords bilatéraux de 2019 sur les produits halieutiques Marocains.

Blanchiment d’argent ; le Maroc placé sous surveillance par le GAFI depuis le 25 février 2021.

Le Maroc a désigné Oujda comme plateforme de récupération et recyclage des déchets aéronautiques (avions en fin de vie).

Lancement le 7 septembre à Rabat par le ministère de l’Industrie et du commerce et par l’AMEE d’une "War Room Green Economy" avec pour objectif de promouvoir un écosystème performant dédié au développement de projets verts.

Gaz naturel : suite à l’arrêt d’approvisionnement en provenance d’Algérie (31/10/2021) le Maroc étudie différente options pour pallier à cette source.

Hydrogène vert : la stratégie nationale ambitionne d’optimiser l’exploitation du potentiel local. La stratégie de développement de l’hydrogène vert ambitionne de satisfaire la demande locale et d’optimiser l’exploitation du potentiel national, notamment à travers des exportations, indique le 23 août le ministère de l’Énergie. Cette stratégie, mise en place suite aux recommandations de l'étude ayant confirmé la disposition du Maroc d'un potentiel important pour le développement de cette filière, repose sur trois axes traduits en un plan d'actions à l'horizon 2050. Le ministère note que le Maroc "peut capter jusqu'à 4% de la demande mondiale en molécules vertes".

En attendant certains pays préparent l’après-covid:

L’Angleterre à l’offensive : blé dur, tomate marocaine, huile d’olive, transport maritime, l’effet BREXIT joue à fond sur le développement des relations entre les deux pays.

Israël : les exportations d’Israël vers le Maroc pourraient passer à 250 millions de USD/an. Par ailleurs Israël va aider le Maroc à se doter d’une industrie de défense (drônes).

Rencontre des entrepreneurs francophones (REF) à Paris ; véritable espace économique pour les francophones « le potentiel est là nous devons l’exploiter de manière plus volontariste » a ajouté le Président de la CGEM.

USA : PPG installe sa 1ere usine en Afrique pour la production de revêtement en mastic pour la production locale de véhicules. 

6. SECTEURS ECONOMIQUES QUI POURRAIENT EMERGER APRES LA CRISE (SECTEURS PORTEURS)

  • Secteur sécurité
  • Secteur santé: équipements pour hôpitaux - désinfection (produits et équipements)
  • Secteur agroalimentaire: transformation et valorisation; emballage
  • Secteur numérique: télétravail et éducation à distance et sécurité informatique
  • Délocalisation des entreprises européennes de Chine; logistique
  • Secteur des énergies renouvelables, bureau d’études ; hydrogène, stockage de gaz.

7. PERSPECTIVES ECONOMIQUES

Les secteurs les plus impactés sont la consultance, la formation professionnelle, l’événementiel, l’HORECA. Le bâtiment a repris de plus belle, il semble que les investisseurs nationaux soient plus tentés par l’immobilier que le secteur industriel… une conséquence du Covid.

Il y aura un développement de l’informel vu le nombre de personnes qui se trouveront en quête d’emploi, en l’état actuel les perspectives de reprise sont reportées à 2022.

8. LIENS UTILES

INFORMATIONS SUR LE PAYS
http://www.awex-export.be/fr/marches-et-secteurs/

AIDES AUX ENTREPRISES
https://www.awex-export.be/fr/les-entreprises-wallonnes-et-le-covid19/liste-des-aides-accessibles

VOYAGES PROFESSIONNELS HORS UNION EUROPEENNE, ESPACE SCHENGEN ET ROYAUME-UNI
https://www.info-coronavirus.be/fr/faq/
Ce site mentionne que sont autorisés « Les déplacements à l’étranger dans le cadre d’activités professionnelles, y compris les déplacements domicile/ lieu de travail ».
C’est la police des frontières qui interprète les instructions et qui prend la décision. Pour plus d’information contactez:
DGA.LPA.BruNat.GC.Immigratie@police.belgium.eu ou BRUNAT.IMMI@police.belgium.eu

  • Call center Ministère fédéral de la Santé: 0800 14 689
  • Guichet entreprises: 1890 du lundi au vendredi de 12h à 17h

COVID-19 TEMPORY MEASURES
https://www.macmap.org/covid19

FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL (FMI)
POLICY RESPONSES

AUTRES SITES UTILES
www.oecd.org; www.businessfrance.fr; www.service-public.ma; www.finances.gov.ma; www.douane.gov.ma; www.equipement.gov.ma

9. CONTACTS UTILES

Nos équipes restent bien entendu à votre disposition pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à les contacter. Elles se feront un plaisir de répondre à vos demandes.

Credimundi

Vous souhaitez connaître les risques liés à ce marché tant au niveau économique que politique.

Visitez le site

Chiffres clés

  • 43 Rang d'exportation pour la Belgique 2019
  • 37.34 Population (en millions) 2021
  • 10.84 Taux de change (monnaie locale pour 1€)
  • 7700 PIB par habitant (en 2021)
  • 44 Rang d'exportation en Wallonie 2019

Taux de croissance du PIB (à prix constants)

2014

2,67 %

2015

4,54 %

2016

1,06 %

2017

4,25 %

2018

3,15 %

2019

2,48 %

2020

-5,08 %

2021

1,50 %

Taux de croissance des importations (à prix constants)

2014

3,83 %

2015

-1,06 %

2016

14,46 %

2017

7,91 %

2018

7,42 %

2019

3,35 %

2020

-12,00 %

2021

5,70 %

Retour en haut back to top