IMPACT COVID-19

 

1. SITUATION SANITAIRE

SITE JOHNS HOPKINS

La prestigieuse Université américaine JOHNS HOPKINS, spécialisée en médecine et santé publique, met à jour quotidiennement son site Internet afin de diffuser une information précise et actualisée sur l’évolution de l’épidémie. Cette information est disponible pays par pays. Vous la trouverez ici.

 

2. NIVEAU DE CONFINEMENT/DECONFINEMENT

En « état d’urgence sanitaire » depuis le 19 mars 2020 avec un confinement partiel (couvre-feu à 21h00 dans certaines villes, rassemblements limités, etc…) à l’exception de ceux qui disposent d’un permis de circuler dérogatoire, le Royaume du Maroc a également rendu obligatoire le port du masque (30€ d’amende en cas de non-respect du port du masque).

Voyages à l’intérieur du pays

La circulation entre les villes est réglementée et soumise à une autorisation administrative.

Les trains et transports en commun circulent à nouveau, les déplacements en ville ne sont plus soumis à une autorisation administrative, et les contrôles sont de plus en plus souples.

Transport en commun pays/ ville

Sur décision des autorités marocaines, l’état d’urgence est prolongé jusqu’au 10 mars 2021 (déplacement au Maroc sur invitation du client et réservation d’hôtel, Horeca ouvert jusqu’à 20h au maximum dans certaines villes).

Le nombre de cas est en régression depuis le 11 novembre 2020 même si la vigilance reste de mise.

Les autorités misent sur le vaccin à partir de janvier 2021 pour juguler les contaminations et essayer de revenir à la « normale ».

Par ailleurs, le site Internet du Fonds Monétaire International (FMI) diffuse également des informations régulièrement mises à jour. Vous les trouverez ici: Policy covid-19

3. NIVEAU D’OUVERTURE DU PAYS

Accès au territoire des personnes

  • Frontières – Aéroport :  L’espace aérien est ouvert aux vols pour les passagers ayant une invitation d’entreprise et une réservation ou une réservation pour les touristes. Ils sont également accessibles aux résidents étrangers au Maroc. Les vols réguliers RAM, Air Arabia ont repris mais les passagers doivent remplir certaines conditions pour pouvoir les prendre (test PCR 72 heures à l’arrivée).

Les frontières terrestres avec les enclaves espagnoles de Ceuta et Melilla sont toujours fermées ainsi que la liaison maritime avec Algésiras.

L’ouverture des frontières n’a pas encore été fixée.

  • Déplacement vers pays limitrophe-reste du monde: vols vers l’UE, la Turquie, le Sénégal ainsi que la plupart des destinations africaines.
  • Mesures de quarantaine: Tous les voyageurs de plus de 11 ans doivent présenter un test covid (PCR) négatif – datant de moins de 72 heures depuis le prélèvement – au moment de l’embarquement.

Accès au territoire de marchandises

  • Routes: Le port de Tanger est ouvert au trafic de marchandises ainsi que la ligne Tanger/Algésiras (AS) et Sète/Tanger, Nador/Tanger (R) pour les passagers; ainsi que l’Afrique subsaharienne;
  • Maritime: Tous les ports sont fonctionnels;
  • Air: Aéroports ouverts.

Administration des douanes et impôts indirects

  • Prorogation de la suspension de la perception du droit d'importation applicable au blé tendre et à ses dérivés;
  • Suspension de la perception du droit d'importation applicable à certains produits.

Sites utiles: www.douane.gov.ma / www.amdie.gov.ma / www.asmex.org

4. DECISIONS DU GOUVERNEMENT EN TERMES D’IMPORTATIONS ET/OU D’EXPORTATIONS

Restrictions en matière d’importation, aucune restriction en matière d’exportation, nouvelles règles en matière de TVA (exonération de tva sur les chauffe-eaux solaires à partir de janvier 2021), étiquetage, mesures particulières pour certains produits, plus de restrictions en matière d’investissements, barrières non tarifaires pour limiter l’accès de produits hors UE etc.

Au niveau des importations, l’activité actuelle baissière n’a pas engendré de restrictions particulières, cependant il existe une préférence pour les produits UE. A l’heure actuelle, le déconfinement est prévu pour le 10 mars 2021 et l’ouverture des frontières n’est pas encore à l’ordre du jour. Si la situation perdure, l’économie marocaine pourrait retrouver son niveau d’avant la crise en 2022.

L’exportation de médicaments à usage humain depuis le Maroc n’est dorénavant plus subordonnée à la production d’une autorisation spécifique délivrée par la Direction du Médicament et de la Pharmacie.

Le ministère des Finances a fait savoir qu'un fonds spécial sera mis en place pour la prise de participation dans le capital des entreprises souhaitant renforcer leurs fonds propres ainsi que la mise en place d’un fonds financé par l’OCP pour soutenir les NTIC et la santé.

Office National de Sécurité Sanitaire des Produits Alimentaires (www.onssa.gov.ma)

Toutes les informations concernant les nouvelles mesures réglementaires consécutives à la crise sanitaire sont également disponibles ici: MacMap

5. MESURES DE SOUTIEN A L’ECONOMIE

Le déficit commercial se réduit suite à une baisse conséquente des importations. L’industrie automobile, textile et cuir, aéronautique et activités minières hors phosphates sont en net repli au niveau des exportations.

Les salariés affiliés à la CNSS (sécurité sociale marocaine) en arrêt de travail ont perçu une indemnité de 2.000 DH net par mois, en 2021 seuls persistent ceux de l’événementiel.

Prorogation du report des échéances des crédits bancaires sans pénalités après motivation auprès des organismes de crédit. Celles-ci seront reportées à la fin du crédit, cette mesure a été prolongée pour les cas délicats (particuliers & entreprises) jusqu’à 5 ans.

Les entreprises dont l’activité est maintenue mais qui souffrent des difficultés de trésorerie peuvent quant à elles obtenir de la part des banques, une ligne de crédit supplémentaire garantie par l’Etat. Celle-ci est de plus en plus difficilement octroyée car il y a un manque évident de ressources.

Cependant, une série d’augmentations des droits d’importations sera appliquée à diverses catégories de produits, dans une logique de promotion de l’industrie locale et de substitution à l’importation. Les droits de douane devront ainsi passer:

  • De 17,5% à 40% pour les tissus d’ameublement, le chocolat et le cacao;
  • De 2,5 à 40% pour les parapluies, ombrelles et parasols;
  • De 10 à 40% pour les étoffes de bonneterie, textile.

Le Maroc impose de nouvelles normes à l’importation des produits industriels. Le Ministère de l’Industrie et du Commerce porte à la connaissance des importateurs, distributeurs et fabricants des produits industriels qu’il a été procédé à la publication au Bulletin officiel de l’arrêté n°2911-20 du 19 novembre 2020 rendant d’application obligatoire de nouvelles versions de 25 normes marocaines, à partir du 17 mars 2021 et de 40 nouvelles normes marocaines, à partir du 17 juin 2021.

Contrôle à l'importation des produits industriels: Une liste de produits contrôlés à l’importation vient d’être réactualisée.

Le Maroc veut redynamiser l’investissement public. Sept milliards d’euros : c’est le «prix payé» par le Maroc pour initier des politiques contre-cycliques en cette période de crise, dont 1,5 milliards € par le fond Mohamed VI (prêts de 7 à 15 ans à hauteur de 1/3 du crédit). L’ensemble des investissements publics et parapublics devraient atteindre 23 milliards € pour cette année.

Par ailleurs, on notera:

Un nouveau rapport du Haut Commissariat au Plan faisant état de l’activité; l’enquête révèle que 83.7% des entreprises ont déclaré avoir maintenu leurs activités, alors que 8.1% des entreprises sont toujours en arrêt temporaire, 6.0% ont dû arrêter temporairement leur activité après une reprise et 2.2% ont déclaré avoir cessé leurs activités de manière définitive.

Une baisse des délais de paiement des Etablissements et Entreprises Publics (EEP) à 39,9 jours à fin décembre 2020, hausse prévue par Euler Hermes des défaillances d’entreprises au Maroc à plus de   20 000 cas d’ici fin 2021. Par ailleurs il existe toute une série de procédures administratives qui retardent le paiement effectif auprès des EEP.

  • Le Maroc obtient le prêt rétroactif de 400 millions de dollars de la Banque mondiale (soutien social);
  • Autoroutes du Maroc (ADM) : le conseil d'administration approuve un prêt de 85 millions de la BEI.

La création de la fédération du «commerce en réseau» par la CGEM pour soutenir les commerces en difficulté.

AUTRES INFORMATIONS PERTINENTES SUR L'ECONOMIE

Tous les projets engagés par les différents ministères et organismes publics à moins de 50% seront annulés ou reportés sine die.

2 dirhams sur 10 empruntés par les entreprises auprès des banques n’est pas remboursé. 

Avec des crédits immobiliers atones, en quasi-stagnation à +0,9% depuis le début de l’année, la hausse des crédits bancaires est tirée par les crédits aux entreprises. Les comptes débiteurs et crédits de trésorerie atteignent 20 milliards € à fin septembre, en hausse de 8,6% depuis le début de l’année. Les créances en souffrance ont augmenté de 13% depuis le début de l’année.

Les restrictions sur les importations d’alcool éthylique sont maintenues et une augmentation des droits de douane et taxes sur la bière et les alcools a été appliquée.

Le marché marocain de la cosmétique atteint les 800 millions €, ce qui en fait une filière très importante de la chimie occupant la 3ème ou 4ème place dans ce secteur.

L’économie marocaine a perdu 432.000 postes d’emploi en 2020.

Le Maroc monte dans le capital de la BAD et devient le 2ème actionnaire.

En attendant certains pays préparent l’après-covid:

Le Maroc compte 99 projets d'énergies renouvelables achevés ou en phase de développement ou d'achèvement, pour un investissement total d'environ 103 milliards de dirhams. Il existe au Maroc 34 entreprises, provenant de 12 pays, pour le développement des projets d’énergies renouvelables et environ 600 petites entreprises impliquées dans la commercialisation et l’installation des équipements liés aux énergies renouvelables. L’Espagnol Incom s’installe à Tanger pour fournir Siemens et Aeolon en kits pour pales éoliennes.

Suite à la reconnaissance du Sahara occidental par les USA, les Etats-Unis ont des projets, un fonds de 100 millions USD des Etats-Unis pour les petites entreprises au Maroc. Le PDG de l’International Development Finance Corporation (DFC), Adam Boehler, a annoncé dans un communiqué un partenariat financier avec le Fonds d’aide aux petites entreprises (SEAF Global), pour soutenir les PME innovantes au Maroc opérant dans les secteurs de l'agriculture, de la santé, de l’industrie, de l'eau et de l'assainissement, ainsi que de l'énergie propre.

Soluna Technologies envisage de construire un parc éolien, Harmattan, de 900 MW à Dakhla sur une superficie de 11.313 Ha, pour alimenter des serveurs dédiés aux technologies blockchain.

6. SECTEURS ECONOMIQUES QUI POURRAIENT EMERGER APRES LA CRISE (SECTEURS PORTEURS)

  • Secteur sécurité (Flyers pour les importateurs: «Vérification de la conformité: Sécurisez vos importations, protégez votre pays»);
  • Secteur santé: équipements pour hôpitaux - désinfection (produits et équipements);
  • Secteur agroalimentaire: transformation et valorisation;
  • Secteur numérique: télétravail et éducation à distance et sécurité informatique;
  • Délocalisation des entreprises européennes de Chine;
  • Secteur des énergies renouvelables, bureau d'études.

7. PERSPECTIVES ECONOMIQUES

Les secteurs les plus impactés seront la consultance, la formation professionnelle, l’événementiel, l’HORECA (beaucoup de grosses unités en difficulté).

Il y aura un développement de l’informel vu le nombre de personnes qui se trouveront en quête d’emploi, en l’état actuel les perspectives de reprise sont reportées à la fin de 2021.

8. LIENS UTILES

INFORMATIONS SUR LE PAYS

http://www.awex-export.be/fr/marches-et-secteurs/

AIDES AUX ENTREPRISES

https://www.awex-export.be/fr/les-entreprises-wallonnes-et-le-covid19/liste-des-aides-accessibles

VOYAGES PROFESSIONNELS HORS UNION EUROPEENNE, ESPACE SCHENGEN ET ROYAUME-UNI

https://www.info-coronavirus.be/fr/faq/

Ce site mentionne que sont autorisés « Les déplacements à l’étranger dans le cadre d’activités professionnelles, y compris les déplacements domicile/ lieu de travail ».

C’est la police des frontières qui interprète les instructions et qui prend la décision. Pour plus d’information contactez:

DGA.LPA.BruNat.GC.Immigratie@police.belgium.eu ou BRUNAT.IMMI@police.belgium.eu

  • Call center Ministère fédéral de la Santé: 0800 14 689
  • Guichet entreprises: 1890 du lundi au vendredi de 12h à 17h

COVID-19 TEMPORY MEASURES

https://www.macmap.org/covid19

FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL (FMI)

POLICY RESPONSES

AUTRES SITES UTILES

www.oecd.org; www.businessfrance.fr; www.service-public.ma; www.finances.gov.ma; www.douane.gov.ma; www.equipement.gov.ma

9. CONTACTS UTILES

Nos équipes restent bien entendu à votre disposition pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à les contacter. Elles se feront un plaisir de répondre à vos demandes.

Credimundi

Vous souhaitez connaître les risques liés à ce marché tant au niveau économique que politique.

Visitez le site

Chiffres clés

  • 43 Rang d'exportation pour la Belgique 2019
  • 37.34 Population (en millions) 2021
  • 10.84 Taux de change (monnaie locale pour 1€)
  • 7700 PIB par habitant (en 2021)
  • 44 Rang d'exportation en Wallonie 2019

Taux de croissance du PIB (à prix constants)

2014

2,67 %

2015

4,54 %

2016

1,06 %

2017

4,25 %

2018

3,15 %

2019

2,48 %

2020

-5,08 %

2021

1,50 %

Taux de croissance des importations (à prix constants)

2014

3,83 %

2015

-1,06 %

2016

14,46 %

2017

7,91 %

2018

7,42 %

2019

3,35 %

2020

-12,00 %

2021

5,70 %

Retour en haut back to top