IMPACT COVID-19
 

Le Conseiller économique et commercial du FIT à Lima fait le point sur les mesures prises par le gouvernement péruvien.

MISE À JOUR - Juillet 2021

L'état d'urgence national, déclaré par le président du Pérou le 15 mars 2020, restera en vigueur jusqu'au 30 juillet 2021 et comprend les mesures suivantes : restriction des droits constitutionnels, couvre-feu (variable selon les régions), suspension des rassemblements sociaux où la concentration ou l'agglomération de personnes est trop importante, fermeture partielle des frontières internationales. Des mesures régionales sont également en vigueur, en fonction du niveau d'alerte déclaré.

Vols internationaux à destination du Pérou : les vols commerciaux en provenance du Royaume-Uni, de l'Afrique du Sud et du Brésil sont actuellement suspendus. Les voyages commerciaux internationaux vers d'autres destinations telles que l'Europe sont autorisés. À l'arrivée au Pérou, il faut présenter un test PCR négatif datant de moins de 72 heures et un certificat sanitaire électronique sur l'honneur (via http://e-notificacion.migraciones.gob.pe/dj-salud   (lien externe)). Tous les voyageurs, péruviens ou étrangers, doivent passer deux semaines en quarantaine à leur arrivée, par voie terrestre et/ou aérienne, à leur domicile, à leur hôtel ou dans un lieu d'hébergement attribué par le ministère de la Santé. Ils peuvent quitter la quarantaine après avoir passé un test COVID-19 négatif effectué à leur arrivée au Pérou.

Impact économique

L'apparition du coronavirus (COVID-19) a un impact sur l'économie locale. En 2020, le Pérou a connu l'une des récessions les plus profondes depuis des décennies, au milieu d'une épidémie particulièrement importante de COVID-19 et des mesures d'atténuation associées, notamment la fermeture prolongée des mines. https://rpp.pe/economia/economia/cuales-seran-los-efectos-economicos-de-esta-segunda-cuarentena-en-el-peru-covid-19-segunda-ola-coronavirus-en-peru-noticia-1317398?ref=rpp).

 

Perspectives économiques

Après l'une des plus profondes récessions de la région en 2020, une forte reprise de l'économie péruvienne est attendue dans les années à venir. Selon le rapport de la Banque mondiale sur les perspectives économiques mondiales, l'économie du Pérou devrait connaître une croissance de 7,6 % en 2021 et de 4,5 % en 2022. La Banque mondiale a déclaré que la croissance du Pérou bénéficiera de la hausse des prix du cuivre et du maintien d'une politique monétaire accommodante.

Selon les perspectives macroéconomiques pour 2021, réalisées par le ministère péruvien de l'économie et des finances (MEF), le Pérou sera l'un des pays ayant la plus forte croissance économique en Amérique latine.

Les secteurs les plus prometteurs pour cette année sont la construction, l'exploitation minière et le commerce.

Liens utiles

- Ambassade de Belgique au Pérou : https://diplomatie.belgium.be/nl/Diensten/Op_reis_in_het_buitenland/reisadviezen/peru

- Site du gouvernement péruvien : https://www.gob.pe/coronavirus

- Mise à jour sur la crise COVID-19 au Pérou : https://covid19.minsa.gob.pe/sala_situacional.asp

- Site web de la Banque centrale de réserve (BCR) : https://www.bcrp.gob.pe/

- Lois adoptées en réponse à la pandémie COVID-19 : https://www.gob.pe/institucion/minsa/colecciones/749-normatividad-sobre-coronavirus-covid-19

 

 

Source: Madame Esthefani López – Conseiller économique et comercial pour  FIT-AWEX-HUB Brussels à Lima

 

Credimundi

Vous souhaitez connaîtres les risques liés à ce marché tant au niveau économiqu que politique.
Visitez le site

Chiffres clés

  • 74 Rang d'exportation pour la Belgique 2019
  • 33.54 Population (en millions) 2021
  • 3.78 Taux de change (monnaie locale pour 1€)
  • 12240 PIB par habitant (en 2021)
  • 69 Rang d'exportation en Wallonie 2019

Taux de croissance du PIB (à prix constants)

2014

2,42 %

2015

3,24 %

2016

4,10 %

2017

2,45 %

2018

3,99 %

2019

2,16 %

2020

-12,96 %

2021

8,74 %

Taux de croissance des importations (à prix constants)

2014

-1,11 %

2015

2,02 %

2016

-2,42 %

2017

4,05 %

2018

3,25 %

2019

1,26 %

2020

-27,54 %

2021

22,29 %

Retour en haut back to top