Exportations wallonnes vers le Sénégal pour l’année 2019

En 2019, le Sénégal était le 100ème client de la Wallonie, entre l’Angola et le Sri Lanka. Concrètement, les exportations vers ce marché se sont élevées à 6,91 millions d’euros . Elles ont diminué de -13,08% par rapport à 2018 faisant du Sénégal notre 5ème client en Afrique de l’Ouest.

Principaux secteurs d’exportations vers le Sénégal

Au plan sectoriel, on constate que la Wallonie exportait surtout en 2019:

  • Produits des industries chimiques (et pharmaceutiques) (34,3% du total, -39,91%)
  • Produits alimentaires, boissons, tabac (22,1% du total, +31,77%)
  • Machines et équipements mécaniques (19,8% du total, -11,65%)
  • Matériel de transport (9,1% du total, +90,18%)

Ces 4 secteurs d’activité représentent à eux seuls 85,3% des exportations wallonnes vers le Sénégal. On peut noter la chute importante des produits des industries chimiques (et pharmaceutiques)

(-39,91%) premier secteur d’exportation de la Wallonie, ainsi qu’une chute des exportations des machines et équipements mécaniques (-11,65%), deuxième secteur d’exportation en 2018. Toutefois, les exportations de produits alimentaires, boissons et tabacs ainsi que les matériels de transport ont enregistré une augmentation de respectivement +31,77% et +90,18%.

Importations wallonnes à partir du Sénégal pour l’année 2019

En 2019, le Sénégal était le 119ème fournisseur de la Wallonie. Les importations à partir du Sénégal se sont élevées à 23 000€. Ces importations, bien que légèrement fluctuantes, ont représenté des montants très faibles au cours des dix dernières années. Elles ont cependant diminué de -90,69% entre 2018 et 2019. Le Sénégal était ainsi notre 5ème fournisseur en Afrique de l’Ouest.

Au niveau des secteurs d’importation : les bois, lièges et ouvrages en ces matières représentent 72,1% du total des importations wallonnes en 2019, soit une hausse de 312,1% par rapport à l’année précédente. Le second secteur sont les produits du règne végétal, soit 9,4% du total des importations en 2019.

La balance commerciale a penché en faveur de la Wallonie en 2019 avec un montant de 6,9 millions d’euros.

Exportations wallonnes vers le Sénégal au premier semestre 2020

Pour les six premiers mois de 2020, le Sénégal était le 89ème client de la Wallonie entre la Libye et l’Islande. Les exportations vers ce marché se sont ainsi élevées à 4,28 millions d’euros. Au cours de l’année 2019, les exportations wallonnes vers le Sénégal ont augmenté de +9,56% par rapport aux six premiers mois de 2019 faisant du Sénégal notre 4ème client en Afrique de l’Ouest.

Principaux secteurs d’exportations vers le Sénégal

Au plan sectoriel, on constate que la Wallonie exportait surtout au premier semestre 2020:

  • Produits des industries chimiques (et pharmaceutiques) (42,5% du total, +14,23%)
  • Machines et équipements mécaniques (21,7% du total, +25,37%)
  • Produits alimentaires, boissons et tabac (9,1% du total, -42,69%)
  • Ouvrages en pierre, ciment, céramique, verre (8,4% du total, +512,87%)

Ces 4 secteurs d’activité représentent à eux seuls 81,7% des exportations wallonnes vers le Sénégal. En dehors des produits alimentaires, boissons et tabac qui ont enregistré une diminution de -42,69%, tous ces autres principaux secteurs ont enregistré une augmentation par rapport au premier semestre 2019 qui était de respectivement +14,23% pour les produits des industries chimiques et pharmaceutiques, +25,37% pour les machines et équipements mécaniques et de +512,87% pour les ouvrages en pierre, ciment, céramique et verre.

Importations wallonnes à partir du Sénégal pour le premier semestre 2020

Au premier semestre 2020, le Sénégal était le 131ème fournisseur de la Wallonie. Les importations à partir du Sénégal se sont élevées à 1 000 €. Le seul secteur d’importation était les machines et équipements mécaniques, électriques et électroniques. Les importations totales ont ainsi enregistré une baisse de -96,93% par rapport au premier semestre 2019. Pour cette période, le Sénégal était notre 4ème fournisseur en Afrique de l’Ouest.

La balance commerciale penche en faveur de la Wallonie au premier semestre 2020 avec un montant de 4,28 millions d’euros.

Retour en haut back to top