Relations internationales

Acteur politique considérable, le Sénégal, avec quelque 80 postes diplomatiques et sièges d’agences et programmes internationaux, a fait la démonstration que son rôle et sa culture diplomatiques restent incontournables sur la scène internationale et dans la sous-région ouest-africaine. La récente élection du Sénégal au Conseil des Droits de l’Homme des Nations Unies en est une preuve.

Le Sénégal est membre, entre autres de:

  • Organisation des Nations Unies (ONU);
  • Organisation Mondiale du Commerce (OMC);
  • Organisation Internationale de la Francophonie (OIF);
  • Groupe des quinze (G-15);
  • Organisation de la Conférence Islamique.

Il entretient des relations privilégiées avec l’Union Européenne dans le cadre des Etats d’Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (Groupe ACP).

Parmi, les organismes régionaux et sous- régionaux auxquels adhère le Sénégal, relevons plus particulièrement:

  • Union Economique et Monétaire Ouest-Africain;
  • Union Africaine;
  • Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO);
  • Organisation pour la Mise en Valeur du Fleuve Sénégal (OMVS);
  • Organisation pour la mise en valeur du Fleuve Gambie (OMVG);
  • OHADA : L’Organisation pour l’Harmonisation Africaine du Droit des Affaires (17 pays).

Le Sénégal a construit des routes et des ponts afin d’assurer des liaisons avec la Gambie, la Guinée, la Guinée Bissau, le Mali et la Mauritanie.

Le Port Autonome de Dakar dessert toute la région.

Organisation politique et administrative

Le président de la République est élu au suffrage universel pour un terme de 5 ans.

Le Parlement est bicaméral avec une Assemblée nationale et de Sénat. Le Sénat supprimé en 2001, recréé en 2008, est à nouveau supprimé en 2012. Le Parlement a une Chambre unique actuellement.  L’Assemblée Nationale comptait 150 membres dont 90 sont choisis au scrutin majoritaire sur des listes départementales et 60 à la proportionnelle sur des listes nationales mais une loi adoptée en janvier 2017 a fait passer le nombre de députés à 165 (15 représenteront les Sénégalais de l’extérieur).

En ce qui concerne son organisation administrative, le Sénégal compte quatorze régions dont les chefs-lieux sont les principales villes : Dakar, Diourbel, Fatick, Kaffrine, Kédougou, Kaolack, Kolda, Louga, Matam, Saint Louis, Sédhiou, Tambacounda, Thiès, Ziguinchor.

Les prochaines élections:

  • Présidentielles sont prévues en 2024;
  • Les législatives sont prévues en juillet 2022.

Le Sénégal comptait pas moins de 170 partis, mouvements ou coalitions politiques mais des partis politiques se sont regroupés suivant leurs intérêts respectifs.

Les principaux partis politiques sont:

  • Benno Bokk Yakaar coalition qui comprend le parti du président, Alliance pour la République (APR), Alliance des Forces de Progrès (AFP), Parti Socialiste (PS) et Union pour le Renouveau Démocratique (URD);
  • Coalition Gagnante Wattu Senegaal, comprenant Rewmi et Grand parti;
  • Mankoo Taxawa Senegaal, incluant AndJëf/Parti Africain pour la Démocratie et le Socialisme;
  • (AJ/PADS), Parti Démocratique Sénégalais (PDS), Union nationale patriotique/Tekki et Bokk Giss Giss coalition;
  • Mouvement citoyen pour la refondation nationale (MCRN);
  • Mouvement républicain pour le socialisme et la démocratie;
  • Parti de la vérité pour le développement.

Le Président Macky Sall a été réélu, en février 2019 pour un second et dernier mandat, à une large majorité 58,26%, loin de son second challenger, Idrissa Seck (20,51%).

Dès sa prise de fonction, le Président Sall a annoncé et rendu effective la décision de supprimer le poste de Premier Ministre, pour avoir  une prise directe avec son administration, pour «plus d’efficacité» et de «célérité»  dans l’application des politiques publiques. L’action de l’État est désormais animée directement par le président avec comme collaborateur direct, l’ancien premier Ministre, devenu Ministre d’Etat et Secrétaire général auprès de la Présidence, Mahammed Boun Abadallah Dionne.

Gouvernement

Ministres:

  • Ministre des Forces armées: Mr. Sidiki KABA
  • Ministre des Finances et du Budget: Mr. Abdoulaye Daouda DIALLO
  • Garde des Sceaux, Ministre de la Justice: Mr. Malik SALL
  • Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'Extérieur: Mme. Aïssata TALL SALL
  • Ministre de l'Intérieur: Mr. Antoine Félix Abdoulaye DIOME
  • Ministre des Infrastructures, des Transports térrestres et du Désenclavement: Mr. Mansour FAYE
  • Ministre de l'Economie, du Plan et de la Coopération: Mr. Amadou HOTT
  • Ministre de la Fonction publique et du Renouveau du Service public: Mme. Mariama SARR
  • Ministre de la Santé et de l'Action sociale: Mr. Abdoulaye DIOUF SARR
  • Ministre de la Femme, de la Famille, du Genre et de la Protection des enfants: Mme Ndèye Saly DIOP DIENG
  • Ministre des Mines et de la Géologie: Mr. Oumar SARR
  • Ministre de l'Agriculture et de l'Equipement rural: Mr. Moussa BALDE
  • Ministre de l'Eau et de l'Assainissement: Mr. Serigne MBAYE THIAM
  • Ministre du Tourisme et des Transports aériens: Mr. Alioune SARR
  • Ministres des Collectivités territoriales, du Développement et de l'Aménagement des territoires, Porte-Parole du Gouvernement: Mr. Oumar GUEYE
  • Ministre de l'éducation Nationale: Mr. Mamadou TALLA
  • Ministre de l'enseignement supérieur, de la Recherche et de l'Innovation: Mr. Cheikh Oumar ANNE
  • Ministre du Pétrole et des Energies: Mme. Sophie GLADIMA
  • Ministre du Développement communautaire, de l'Equité sociale et territoriale: Mr. Samba NDIOBENE KA
  • Ministre du Développement industriel et des petites et moyennes industries: Mr. Moustapha DIOP
  • Ministre des Pêches et de l'Economie maritime: Mr. Alioune NDOYE
  • Ministre du Travail, du Dialogue social et des Relations avec les Institutions: Mr. Samba SY
  • Ministre de l'Environmment et du Développement durable: Mr. Abdou Karim SALL
  • Ministre des Sports: Mr. Matar BA
  • Ministre de l'Urbanisme, du Logement et de l'Hygiène publique: Mr. Abdoulaye Saydou SOW
  • Ministre du Commerce et des Petites et Moyennes entreprises: Mme. Aminata Assome DIATTA
  • Ministre de la Culture et de la Communication: Mr. Abdoulaye DIOP
  • Ministre de l'élevage et des Productions animales: Mr. Aly Saleh DIOP
  • Ministre de la Jeunesse: Mme. Néné Fatoumata TALL
  • Ministre de la Microfinance et l'Economie sociale et solidaire: Mme. Zahra Iyane THIAM
  • Ministre de l'Emploi, de la Formation professionnelle, de l'Apprentissage et de l'Insertion: Mr. Dame DIOP
  • Ministre de l'Artisanat et de la Transformation du Secteur informel: Mr. Papa Amadou NDIAYE
  • Ministre de l'Economie numérique et des Télécommunications: Mr. Yankhoba DIATARA
  • Secrétaire d'Etat auprès du Ministre des Affaires étrangères et des Sénégalais de l'Extérieur, chargé des Sénégalais de l'Extérieur: Mr. Moïse Diar Diégane SARR
  • Secrétaire d'Etat auprès du Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, chargé de la Promotion des Droits humains et de la Bonne gouvernance: Mr. Mamadou Saliou SOW
  • Secrétaire d'Etat auprès du Ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement, chargé du réseau ferroviaire: Mr. Mayacine CAMARA
  • Secrétaire d'Etat auprès du Ministre de l'Urbanisme, du Logement et de l'Hygiène publique, chargée du Logement: Mme. Victorine NDEYE

Depuis 2008, le Sénégal est divisé en 14 régions administratives. Chacune d’entre elles est administrée par un gouverneur et dispose d’un Conseil régional. La loi sur la décentralisation entrée en vigueur en janvier 1997, leur a attribué des compétences jusque-là réservées au gouvernement central.

Retour en haut back to top