Focus sur les secteurs porteurs

Tout au long de l'année 2019, la Colombie s'est distinguée comme une des grandes économies d'Amérique latine, la croissance ayant rebondi malgré les vents contraires extérieurs qui ont pesé sur la demande mondiale de matières premières. Elle est devenue aussi en 2019 pour la première fois le deuxième marché d’exportation de la Wallonie en Amérique latine, devançant le Mexique.
Selon les analystes, l'économie colombienne reprendra en 2021 après la contraction liée à la pandémie du coronavirus. La consommation privée restera probablement forte malgré une création d'emplois limitée. Les investissements des entreprises continueront de se renforcer. Le gouvernement devrait augmenter le financement des investissements dans les infrastructures publiques, le développement économique rural, les soins de santé et l'éducation. Un renforcement de la production industrielle devrait aussi se confirmer en 2021, grâce à l’augmentation de la production dans les secteurs pétrolier et gazier, au fur et à mesure que les investissements seront mis en œuvre. Notre Conseillère économique et commerciale à Bogota, Marjorie Inghels, brosse ici le tableau des secteurs porteurs de l’économie colombienne.

En savoir +

Le secteur des chemins de fer

Même s’il a historiquement joué un rôle essentiel dans le développement économique du pays, le secteur ferroviaire connaît, depuis de très nombreuses années, un certain nombre de difficultés structurelles. Conscient de cette réalité et surtout de l’importance stratégique de ce secteur, le Gouvernement colombien s’est lancé dans une vaste réforme visant à améliorer, réhabiliter et moderniser son réseau national. Il a notamment créé une toute nouvelle société (Ferrovias), la société publique des chemins de fer, et commencé à initier plusieurs projets. La mise en œuvre de ces projets devrait offrir autant d’opportunités pour les entreprises étrangères actives dans ce secteur.

Agencia nacional de infraestructura (ANI) : http://www.ani.gov.co/

En savoir +

 

Le secteur énergétique

En Colombie, la production d'énergie provient pour deux tiers environ de l'hydroélectricité, en raison de l'abondance de l'eau dans la plupart des régions du pays, et en second lieu, des combustibles fossiles (dont les réserves diminuent).
Durant ces dernières années, le gouvernement a décidé d’investir dans le développement et l'application de technologies de production d'énergies alternatives, afin de faire face à ses besoins énergétiques croissants.
Ainsi, la Colombie « booste »  les filières des énergies alternatives, à savoir les biocombustibles (bioéthanol et biodiesel), la biomasse, le biogaz, les énergies éolienne et solaire.
Notre Conseillère économique à Bogotá vous donne dans cette présentation l’état actuel du mix énergétique du pays, son évolution et ses projets.

Le secteur de la santé

Marjorie Inghels, Attachée économique et commerciale pour la Wallonie en poste à Bogota, a réalisé une note récapitulative sur le secteur de la santé en Colombie. 

Infrastructures

Note récapitulative et actualisée concernant les grands projets dans le domaine des infrastructures en Colombie.

En savoir +

10/2019

Le secteur de la bière

Le Colombien est le 4ème plus grand consommateur de bières en Amérique latine, après le Brésilien, le Mexicain et le Chilien, avec un goût de plus en plus prononcé pour les bières spéciales et importées. En 2018,  La Belgique s’est hissée au cinquième rang des pays fournisseurs de bières importées en Colombie, grâce à une progression record de nos exportations de 118 %.  Une forte hausse qui n’est pas étrangère à la suppression des droits de douanes à la suite de l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange avec l’Union européenne. Une étude récemment publiée par notre bureau commercial à Bogota fait le point sur ce marché. Une mine d’informations sur les statistiques du secteur, les tendances de consommation, les opérateurs locaux impliqués dans l’importation et la distribution, les aspects légaux et fiscaux, la concurrence internationale.

Pour plus d’infos, contactez :   Marjorie INGHELS Conseiller économique et commerciale à Bogota
Tel : + 57 1 3287170 E-Mail: m.inghels@awex-wallonia.com / bogota@awex-wallonia.com

Le secteur des cosmétiques et des produits d’hygiène

La Colombie est l'un des principaux fournisseurs d'articles d'hygiène et de cosmétiques de la région andine? Au cours des huit dernières années, le secteur a connu une croissance constante en termes de production, de ventes et d'exportations. La Colombie est aussi le quatrième marché de beauté et d’hygiène personnelle, derrière le Brésil, le Mexique et l’Argentine et possède un énorme potentiel de croissance. Enfin, il vous ouvre les portes des marchés équatorien, bolivien et péruvien qui font partie avec la Colombie de la Communauté andine.

En savoir +

Le secteur du textile

Marjorie Inghels, Attachée économique et commerciale pour la Région Wallonne à Bogota, a réalisé une analyse sur le secteur de l'habillement et du textile en Colombie.

En savoir +

Retour en haut back to top