IMPACT COVID-19

 

1. SITUATION SANITAIRE

SITE JOHNS HOPKINS

La prestigieuse Université américaine JOHNS HOPKINS, spécialisée en médecine et santé publique, met à jour quotidiennement son site Internet afin de diffuser une information précise et actualisée sur l’évolution de l’épidémie. Cette information est disponible pays par pays. Vous la trouverez ICI.

2. NIVEAU DE CONFINEMENT/ DECONFINEMENT

Couvre-feu national de 22h00 à 4h00 du matin à partir du 28 mai 2021 et restera en vigueur pour une durée de soixante jours à compter de cette date.

Voyages à l’intérieur du pays

L’interdiction de voyager dans les cinq comtés a été levée (Nairobi, Kajiado, Kiambu, Machakos et Nakuru).

Transport en commun pays/ ville

Véhicules de transport public pour réduire le nombre de passagers et d’accommoder la distanciation sociale.

Remarques sur la vaccination

  • Le Kenya a reçu le 3 mars 2021 le premier lot de vaccins Astra Zeneca. Le ministère kényan de la Santé a déjà lancé sa campagne et lancé son plan de déploiement des vaccins qui sont priorisés pour les agents de santé de première ligne et le personnel essentiel, y compris le personnel de sécurité. Les vaccins sont déjà transférés du magasin central de vaccins à neuf magasins régionaux de vaccins, d’où les comtés recueilleront et distribueront les vaccins aux hôpitaux locaux au niveau des comtés et des sous-comtés. Les premières vaccinations auront lieu dans un établissement de vaccination désigné par comté, dans les hôpitaux nationaux de référence et dans certains établissements de santé privés (World Health Organization).
  • Le Kenya devrait commencer la deuxième dose de l'exercice de vaccination contre le COVID-19 à partir du vendredi 28 mai 2021, mais cette dose est inférieure à ce qui avait été initialement prévu.
  • Alors que le pays n'a pas encore reçu un envoi de 72000 doses que l'installation COVAX a approuvé du Soudan du Sud, le ministère de la Santé indique que ceux qui ont reçu leur première dose en mars, dont la majorité étaient des agents de santé, auront la priorité; car le pays cherche à acquérir progressivement d'autres doses (Citizen Digital).

Par ailleurs, le site Internet du Fonds Monétaire International (FMI) diffuse également des informations régulièrement mises à jour. Vous les trouverez ici: Policy covid-19

3. NIVEAU D’OUVERTURE DU PAYS

Accès au territoire des personnes

Frontières–Aéroport (Kenya Visa)

Tous les passagers arrivant sur des vols internationaux avec un certificat Covid-19 Négatif dont la température corporelle n’est pas supérieure à 37,5 ° C (99,5 °F), n’ont pas une toux persistante, de difficulté à respirer ou d’autres symptômes pseudo-grippaux, avec tests négatifs effectués dans les 96 heures avant le voyage et en provenance de pays considérés comme à faible/moyen risques Covid-19 zones de transmission (Kenya Civil Aviation Authority).

  • Déplacement vers pays limitrophe-reste du monde :

Les voyageurs au départ du Kenya doivent vérifier leurs certificats de voyage Covid-19 en utilisant le processus Trusted Traveller (TT) (https://ears.health.go.ke/airline_registration/) du laboratoire autorisé. Ils devront se conformer aux exigences particulières du pays de destination en matière de voyage, de santé et de Covid-19 (Guide on the Digital Verification of Covid-19 Certificates).

Toute information concernant les mouvements de personnes (de nationalité belge) est également disponible sur le site Internet du Service Public Fédéral Affaires étrangères : https://diplomatie.belgium.be/fr

Accès au territoire de marchandises

Routes

Le Conseil des entreprises d’Afrique de l’Est (EABC) appelle les États partenaires de la CAE à autoriser la circulation des personnes à travers les postes frontaliers, levant ainsi les restrictions actuellement en place. Une initiative qui devrait stimuler les services d’échange tels que le tourisme et la réouverture des marchés transfrontaliers fermés. Postes frontaliers tels que le Taveta-Holili One-Stop Border Post (OSBP) et le Isebania-Sirare poste frontière (Kenya-Tanzanie) n’autorisent toujours pas la circulation des personnes malgré les certificats Covid-19. Selon le rapport d’enquête de l’EABC « Impact de Covid-19 sur les entreprises et les investissements dans le CAE et mesures de relance proposées pour les économies de la CAE », 56% des entreprises ont été touchées par des restrictions transfrontalières depuis que la pandémie a frappé le bloc de la CAE. EABC a fait remarquer que les cas de conduite de camions relais causés par des retards dans l’obtention des résultats des tests Covid-19 augmentent le coût des affaires (European Union External Action Service (Delegation of the European Union to Kenya)

Le Kenya et la Tanzanie ont convenu à partir du 4 mai 2021 d'éliminer les obstacles entravant la fluidité des échanges et des personnes entre les deux pays d'Afrique de l'Est, lors d'entretiens bilatéraux menés par le président Uhuru Kenyatta et en visite chez le chef de l'État tanzanien Samia Suluhu Hassan. Notant que le manque de protocoles harmonisés a entravé la libre circulation des biens et des personnes, le Kenya et la Tanzanie doivent développer des modalités de reconnaissance mutuelle des résultats des tests COVID-19 (The Presidency)

Maritime: PwC a salué la décision du commissaire des douanes et du contrôle des frontières, Kenya Revenue Authority, de lever les restrictions sur l'entreposage de marchandises dans les entrepôts sous douane imposées par les douanes en mai 2020. Le changement de politique du gouvernement est un soulagement bienvenu pour les entreprises qui utilisent des entrepôts sous douane pour stocker des marchandises, différer le paiement des droits et participer au commerce régional (allAfrica).

Air: Les producteurs de fleurs kenyans connaissent une baisse des affaires cette année, de par la réduction de la capacité de fret aérien et les blocages sur les marchés européens. Le Kenya compte sur l’aide d’Ethiopian Airlines pour des cargos supplémentaires sur la ligne Nairobi-Amsterdam afin d’alléger les contraintes de capacité (European Union External Action Service (Delegation of the European Union to Kenya).

4. DECISIONS DU GOUVERNEMENT EN TERMES D’IMPORTATIONS ET/OU D’EXPORTATIONS

  • Ce protocole fournit des pratiques exemplaires sur l’importation et la vente de textiles usagés et de chaussures usagées et sur la façon dont les exploitants de la chaîne d’approvisionnement mènent leurs opérations tout en assurant la santé et la sécurité des vendeurs, importateurs, grossistes et acheteurs contre le risque de propagation du virus Covid-19. Kenya Bureau Of Standards (KEBS).
  • Les entreprises kényanes interdites d’exporter des masques (The East African).
  • Le Président Kenyan a donné son assentiment à la Tax Law Amendment Act (No. 2) of 2020 (the Act). La loi modifie la Income Tax Act and the Value Added Tax (VAT) Act du Kenya. Les principales modifications apportées par la Loi comprennent la réintégration de : (i) le taux d’imposition des sociétés résidentes de 25% à 30% ; et (ii) l’impôt sur le revenu des particuliers le plus élevé, passant de 25% à 30%. En outre, le taux de TVA a été rétabli à 16%, passant de 14% à un avis juridique conforme à la loi. Ces changements tarifaires sont entrés en vigueur le 1er janvier 2021 (EY).
  • Le Kenya a ordonné un arrêt immédiat des importations de vaccins contre la COVID-19 par des entreprises privées, a déclaré vendredi le ministre de la Santé, affirmant que ces envois n’étaient pas autorisés et potentiellement dangereux car les vaccins pourraient être contrefaits (Reuters).

Toutes les informations concernant les nouvelles mesures réglementaires consécutives à la crise sanitaire sont également disponibles ici: MacMap

5. MESURES DE SOUTIEN A L’ECONOMIE

  • Le Ministère de l’Agriculture intensifie le système de bons électroniques par lequel les petits exploitants agricoles ont accès aux intrants agricoles à des taux subventionnés, afin d’aider l’économie à se remettre de l’impact dévastateur de la pandémie de Covid-19. Le gouvernement a affecté six chaînes de valeur des cultures qui contribuent à l’économie par le cadre de la sécurité alimentaire et nutritionnelle ainsi que des recettes d’exportation croissantes The Standard.
  • Central Bank of Kenya (CBK) a rejeté la pression des banquiers pour rétablir les frais sur le transfert d’argent entre les comptes et les portefeuilles de téléphonie mobile, alors même qu’il a mis fin à des transactions gratuites M-Pesa jusqu’à KSh1,000. Le régulateur bancaire a accordé un allégement à Safaricom après qu’il a choisi de ne pas prolonger la renonciation aux frais sur les transactions M-Pesa, ce qui avait coûté à l’entreprise de télécommunications KSh9 milliards dans les six mois à Juin. Mais les banques n’ont pas fait pression sur la CBK pour qu’elle retourne les frais de transfert d’argent entre leurs portefeuilles mobiles et leurs comptes bancaires (Business Daily) (All Africa Stories)

AUTRES INFORMATIONS PERTINENTES SUR L'ECONOMIE

Un certain nombre de projets de plusieurs millions de shillings dans la municipalité de Malindi sont au point mort en raison de la Corona virus Disease (Covid-19), y compris le Malindi Beach Front Beautification Project. Première phase du projet qui est mise en œuvre conjointement par le County Government of Kilifi et les partenaires au développement pourraient ne pas être achevés d’ici la fin décembre 2020, comme prévu en raison de la pandémie (Kenya News Agency).

6. SECTEURS ECONOMIQUES QUI POURRAIENT EMERGER APRES LA CRISE (SECTEURS PORTEURS)

La reprise de l’économie Kényane cette année sera dirigée par les secteurs de l’éducation, de l’hôtellerie, de l’industrie manufacturière, du commerce et des transports. Selon un rapport d’ICEA Lion Asset Management, cela fait suite à un net ralentissement en 2020 résultant de l’impact de la pandémie Covid-19. Le rapport révèle également que les secteurs de l’agriculture, de la santé, des services financiers et de la construction ont été les secteurs les plus résilients du pays en 2020, au milieu de la pandémie. Dans l’ensemble, le rapport constate que les économies d’Afrique subsaharienne ont le moins ralenti en raison de la pandémie (Capital FM).

Une stratégie de relance post-Covid-19 a été lancée par le Président en décembre 2020 pour les gouvernements des comtés, en mettant l’accent sur les secteurs de l’agriculture, de l’eau et de l’assainissement, du développement urbain et du logement, des transports, du tourisme, de la santé, de l’éducation, de la protection sociale et des secteurs de l’égalité entre les sexes et la jeunesse (xinhuanet).

Les hôtels du pays ont commencé à recevoir le stimulus gouvernemental du secteur du tourisme d'un milliard de Sh3 pour aider à atténuer les effets de la Covid-19 sur les entreprises. Le paiement est étendu aux hôteliers sous forme de "prêts à taux réduit" par le biais de la Tourism Finance Corporation (TFC). TFC a déclaré que les candidats retenus ont commencé à recevoir des paiements et que des prêts ont donc été décaissés dans les comtés de Meru, Trans Nzoia, Uasin Gishu, Kilifi, Mombasa, Kitui et Kisumu. Le financement devrait faciliter la restructuration des opérations commerciales et les aider à réduire les coûts d'exploitation clés (The Star News).

7. PERSPECTIVES ECONOMIQUES

La valeur des exportations intérieures du Kenya a augmenté de 6,4 pour cent en 10 mois jusqu’en octobre 2020, malgré les perturbations de Covid-19 sur le commerce international. Le dernier Bureau national des statistiques et indicateurs économiques avancés du Kenya montre que les exportations totales (y compris les ré-exportations) ont atteint un sommet de 532,9 milliards de sh en valeur, comparativement à 499,9 milliards de sh pour une période similaire l’année précédente (Delegation of the European Union to Kenya (Trade Press Review).

Six petites entreprises sur dix ont du mal à payer leurs salaires dans un contexte de ventes déprimées en raison des retombées économiques de la pandémie de Covid-19, ont suggéré les résultats d'une enquête. L'enquête, commandée par la Chambre nationale de commerce et d'industrie du Kenya (KNCCI), suggère que 67,2% des commerçants interrogés avaient des difficultés à payer les travailleurs à la fin de 2020, contre 35,3% avant la pandémie. Le début des mesures de confinement de Covid-19, telles qu'un couvre-feu nocturne, a vu les entreprises réduire les heures d'ouverture, exacerbant la baisse des ventes qui s'affaiblissait avant même que la Covid ne frappe. Les résultats de l'enquête de la KNCCI suggèrent que 37,9% des petites entreprises avaient du mal à retenir leurs travailleurs à la fin de l'année dernière, contre 20,9% au début de l'année (Business Daily)

8. LIENS UTILES

INFORMATIONS SUR LE PAYS

http://www.awex-export.be/fr/marches-et-secteurs/

AIDES AUX ENTREPRISES

https://www.awex-export.be/fr/les-entreprises-wallonnes-et-le-covid19/liste-des-aides-accessibles

VOYAGES PROFESSIONNELS HORS UNION EUROPEENNE, ESPACE SCHENGEN ET ROYAUME-UNI

https://www.info-coronavirus.be/fr/faq/

Ce site mentionne que sont autorisés «Les déplacements à l’étranger dans le cadre d’activités professionnelles, y compris les déplacements domicile/ lieu de travail».

C’est la police des frontières qui interprète les instructions et qui prend la décision. Pour plus d’information contactez:

DGA.LPA.BruNat.GC.Immigratie@police.belgium.eu ou BRUNAT.IMMI@police.belgium.eu

  • Call center Ministère fédéral de la Santé: 0800 14 689
  • Guichet entreprises: 1890 du lundi au vendredi de 12h à 17h

COVID-19 TEMPORY MEASURES

https://www.macmap.org/covid19

FONDS MONETAIRE INTERNATIONAL (FMI)

POLICY RESPONSES

AUTRES SITES UTILES

World Bank Kenya Economic Update (KEU)

Ministry of Interior & Coordination of National Government

Ministry of Industrialization, Trade and Enterprise development

Kenya Investment Authority

9. CONTACTS UTILES

Nos équipes restent bien entendu à votre disposition pour toute information complémentaire, n’hésitez pas à les contacter. Elles se feront un plaisir de répondre à vos demandes.

Conseiller économique et commercial

Jérôme Roux

Embassy of Belgium

Trade Commission

Limuru Road. MUTHAIGA

P.O.BOX 30461-00100

Nairobi, Kenya

T: +254 20 405 2090

T: +254 726 984 723

nairobi@hub.brussels

Ambassade de Belgique 

Ambassadeur Nicolas NIHON

Embassy Nairobi

Limuru Road, Muthaiga

Nairobi, Kenya

Email: nairobi@diplobel.fed.be

Email visa section: nairobi.visa@diplobel.fed.be

P.O. Box 30 461 - 00100 Nairobi

https://kenya.diplomatie.belgium.be

Consulat honoraire Mombasa

Consul honoraire Lou DIERICK

The Hub - Ratna Square, Fidel Odinga Road - Nyali
Mombasa, Kenya

P.O. Box 91109 - 80103 Mombasa

T: +254 736 394 298

consulbel@mombasa.be

Credimundi

Vous souhaitez connaître les risques liés à ce marché tant au niveau économique que politique.

Visitez le site

Chiffres clés

  • 88 Rang d'exportation pour la Belgique 2019
  • 54.99 Population (en millions) 2021
  • 123.31 Taux de change (monnaie locale pour 1€)
  • 4470 PIB par habitant (en 2021)
  • 67 Rang d'exportation en Wallonie 2019

Taux de croissance du PIB (à prix constants)

2014

5,36 %

2015

5,72 %

2016

5,88 %

2017

4,81 %

2018

6,32 %

2019

5,37 %

2020

-1,02 %

2021

1,97 %

Taux de croissance des importations (à prix constants)

2014

10,38 %

2015

1,17 %

2016

-3,41 %

2017

8,59 %

2018

2,48 %

2019

-2,02 %

2020

-4,50 %

2021

3,30 %

Retour en haut back to top