Informations

Dates :11 - 20.10.2021
Sur Twitter : WALmissionRwaEth
Conditions de participation

Inscription

Marché(s)

Contact

Katja Low
32-2-421.85.41
k.low@awex.be

Secteur(s)

Organisateur

AWEX
hub.brussels

Présentation de la mission

Mission de prospection multisectorielle

Rwanda / Ethiopie

du 11 au 20 octobre 2021

L’Afrique de l’Est est une région débordant de potentiel. De l’exploitation minière à l’énergie, en passant par les infrastructures, la construction, la santé, les TIC et les télécommunications, le développement industriel et agricole, l’agroalimentaire, le secteur bancaire, les services et le tourisme, les opportunités d’investissements ne manquent pas.

Tenant compte d’un taux de croissance (hors Covid) de 8% en moyenne durant ces 10 dernières années, et de la capacité de développement économique et social que ces différents pays d’Afrique de l’Est laissent augurer, la mission va permettre de rencontrer les communautés d‘affaires et personnalités officielles de chaque pays, les Chambres de Commerce et d'Industries et les institutions internationales et de financements, telles la Banque mondiale, UA (Union Africaine), délégations de l’UE, etc.

Avec une population de plus de 140 millions d’habitants, de vastes projets d’investissements publics et de réelles opportunités d’affaires dans de nombreux secteurs, cette région d’Afrique est aujourd’hui un marché émergent et une destination d’exportation et d’investissement attrayante.

La Communauté d'Afrique de l'Est (CAE) est une organisation regroupant le Kenya, la Tanzanie, le Soudan du Sud, le Rwanda, l'Ouganda et le Burundi en une zone économique à libre circulation des capitaux, des personnes et des biens produits (les biens produits hors de la CAE ne bénéficient pas de la libre circulation). La CAE est une région dynamique dont le taux de croissance atteint jusqu'à 6% par an.

Rwanda

Le Rwanda est situé au centre géographique de l'Afrique subsaharienne. Il partage des frontières communes avec la RDC, l'Ouganda, la Tanzanie et le Burundi. La superficie du Rwanda est inférieure d'environ 10% à celle de la Belgique, sa population (12.5 millions d'habitants) quant à elle légèrement supérieure. L'âge médian au Rwanda est de 20 ans, alors qu'il est de 41 ans en Belgique. En 2019, le PIB du Rwanda était légèrement supérieur à 10 milliards USD, contre un peu plus de 530 milliards USD pour le PIB belge. 

La capitale, Kigali, connaît une croissance rapide et aura besoin de plus de 350 000 nouveaux logements d'ici 2022. La ville, qui comptait 220 000 habitants en 1990, a vu sa population quintupler en 30 ans.

Le Rwanda est membre de la Communauté d'Afrique de l'Est, une organisation régionale intergouvernementale dont le siège est basé à Arusha, Tanzanie et qui comprend six États partenaires : la République du Burundi, le Kenya, le Rwanda, le Soudan du Sud, la Tanzanie et l'Ouganda. La CAE garantit la libre circulation des biens, des personnes, des travailleurs, des services et des capitaux d'un État partenaire à l'autre, ainsi que les droits d'établissement et de résidence, sans restrictions. L'accord est entré en vigueur en 2010, l'objectif ultime étant d'instaurer une monnaie commune prévue en 2023.

98% des entreprises du Rwanda sont des PMEs ; elles emploient 41% de la main d'œuvre et jouent un rôle considérable dans l'économie. Depuis 2016, on assiste à la promotion du concept « Made in Rwanda », une campagne centrée sur les produits de fabrication locale et visant à améliorer la qualité de la production pour augmenter les volumes et les revenus des exportations. Cette action a créé des besoins en termes de renforcement des capacités, de positionnement des marques, d'emballages et de marketing.

Selon la « Vision 2020 » prolongée récemment dans la vision « Vision 2050 », les plans lancés par le gouvernement, le secteur privé est le moteur de la croissance et du développement du Rwanda. Le pays s’est donné les moyens de ses ambitions, en créant un écosystème permettant la création d’entreprises en un temps record (6 heures), offrant un régime fiscal favorable aux nouvelles entreprises et un secteur financier en plein essor. Les nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) sont au centre de ces efforts de développement. Le Rwanda a soif d’innovation, et favorise l’incubation de start-ups pour stimuler la croissance et l’emploi de sa jeune population. Des entreprises multinationales comme Volkswagen ou encore des institutions de renommée internationale comme Carnegie Mellon University ont décidé d’ouvrir des filiales dans la capitale, Kigali, preuve de la confiance des investisseurs dans le projet rwandais de devenir une destination de prédilection des firmes cherchant à pénétrer le marché africain.

Dans la vision 2050 du gouvernement cinq secteurs ont été identifiés comme prioritaires, sur la base de leur fort potentiel de croissance ainsi que de l'impact qu'ils auront sur l'économie une fois qu'ils seront plus développés : les TIC, le tourisme et la conservation, la logistique, le secteur financier et le système de santé. D'autres possibilités sont offertes par l'exploitation minière, la valeur ajoutée dans le secteur agricole associée au développement des exportations non traditionnelles ainsi que par le secteur dynamique de l’immobilier et de la construction qui est le principal contributeur aux recettes fiscales du pays.

Le tourisme est le premier secteur en matière d’entrée de devises dans le pays. Grâce à l'expansion de la compagnie aérienne nationale Rwandair et de la construction actuellement d’un nouvel aéroport international pouvant accueillir jusqu’à 7 millions de passagers par an d’ici 2022, son activité devrait croître de manière significative.

Dans le secteur des traitements des eaux et dans la continuation de notre mission de 2018 les collaborations avec la compagnie nationale WASAC (Water and Sanitation Corporation) sont porteuses, avec des opportunités dans collecte et traitement des eaux usées de la capitale et la purification des eaux fécales. 

Le secteur des énergies renouvelables est demandeur, il a vu la conclusion d’un protocole d’accord entre le cluster TWEED et EPD (Energy Private Developers), l’association des entreprises de l’énergie rwandaises,

L’Ethiopie

Avec plus de 112 millions d’habitants, l’Ethiopie est le deuxième marché d’Afrique derrière le Nigéria et bénéficie d’une économie en pleine croissance (hors covid) avec un taux atteignant 10,9% en 2019.

Avec une population très jeune et nombreuse, l’Éthiopie se positionne comme un futur pays « Post-Chine » ainsi qu’une puissance potentielle pour les consommateurs. La croissance urbaine est vraiment importante : Addis-Abeba devrait doubler sa taille pour atteindre 8 millions d’habitants. La classe moyenne devrait atteindre 3 à 4.5 millions d’ici 2020, dépendant massivement pour les produits alimentaires, le logement, les transports, la santé, l’ameublement et l’éducation.

Agriculture et transformation

L’Éthiopie possède plus de 74 millions d’hectares de terres arables, mais seulement 12 millions d’hectares actuellement cultivés, soit 11 % de l’agriculture commerciale. Le gouvernement a mis à disposition des investisseurs 3 millions d’hectares de terre.  Malgré le potentiel inexploité, plus de 67.3 % de la population vit d’activités liées à l’agriculture et le secteur représente plus de 34 % de la production du PIB. Le gouvernement éthiopien, qui a fait de l’agriculture et de l’agroalimentaire sa principale priorité depuis 1991, a élaboré et mis en œuvre sa stratégie ADLI (Agricultural Development Led-Industrialization).

ADLI est une stratégie de développement axée sur les exportations visant à promouvoir la croissance économique en Éthiopie tout en coordonnant le développement agricole et industriel, en encourageant les industries à forte intensité de main-d’œuvre axées sur l’agriculture. Ainsi, la croissance des exportations a bénéficié du processus de libéralisation économique en cours et de l’engagement ferme du gouvernement à créer un environnement propice au développement du secteur privé.

Les secteurs porteurs

L’agro-industrie est la plus importante industrie manufacturière en Éthiopie et elle est dominée par l’industrie des aliments et des boissons. En plus de l’importance de la taille du secteur, sa tendance à la croissance révèle des opportunités futures. Le développement de l’industrie agroalimentaire en Éthiopie est étroitement lié à la disponibilité de matières premières agricoles et d’une main-d’œuvre abondante et bon marché. On ajoutera : café, oléagineux, légumineuses, fleurs qui sont les principaux produits exportés.

Un des secteurs phares est le textile avec l’objectif que le pays devienne un hub textile déjà exploité par plusieurs marques comme Calvin Klein, Tommy Hilfinger, H & M. De très grands fabricants chinois de textiles et de cuirs ont choisi l’Éthiopie comme destination de fabrication ou d’approvisionnement. L’Ethiopie a un cheptel de bovins de plus de 53 mios de têtes et 50 mios d’ovins soit le premier en Afrique, et seulement 50% de celles-ci sont utilisées, ce qui permet au final des prix de cuir et peaux très compétitifs.

Dans les domaines de la pharmacie, ICT, énergie, mines, télécommunication, le gouvernement a pris des mesures de libéralisation de l’économie afin d’attirer des investisseurs étrangers.

Dans l’énergie électrique le réseau est porteur et ouvert au privé. La demande électrique augmente de 19% annuellement, il existe une disponibilité de de 80 GW en énergie renouvelable qui serait très intéressantes à développer dans les zones rurales.

Le secteur du tourisme notamment avec la construction d’hôtels haut de gamme et de lodges dans les régions des parcs naturels et zones culturelles.

Le gouvernement Ethiopien veut promouvoir le pays en tant que hub leader dans les industries de transformation en Afrique, il a créé dans ce sens une série de parcs industriels sous la houlette du EIC : 20 parcs spécialisés par secteur (vêtements, cuir, pharma, agro, …) où tous les services sont assurés sur place. Des packages d’incitants financiers, fiscaux sont inclus tels que des exemptions de taxes pendant 6 ou 9 ans selon les secteurs, etc…

La mission

Les parties intéressées désirant profiter de ces opportunités doivent également prendre en considération les facteurs suivants: Investissement – Fonds – Risques – Temps – Ressources humaines – Informations – Engagements – Patience – Réglementation et licences – Flexibilité et stratégies. Ces facteurs sont spécifiques aux segments locaux des deux pays et à la capacité du partenaire wallon, belge. La mission sera l'occasion d'acquérir une meilleure connaissance de ces facteurs, de confronter ses idées à la réalité locale, de nouer des contacts et d'échanger des points de vue avec les milieux d'affaires des deux pays.

Webinaire d'information

Un webinaire d'information sera organisé la semaine du 21 juin 2021 afin de présenter les détails de la mission et les opportunités des deux pays visités.

Programme de la mission 2021

Actuellement, le programme de la mission se présente de la manière suivante, en tenant compte de la situation sanitaire, qui pourrait s’alléger d’ici là :

Volet Rwanda

  • Départ le dimanche 10/10/21 – Hôtel à déterminer.
  • Lundi 11/10
    • Selon la situation sanitaire
      • 24h de quarantaine à l’hôtel
      • Ou Programme à confirmer.
  • Mardi 12/10
    • Matin : ouverture officielle à l’hôtel 
      • Welcome de l’Ambassadeur
      • Welcome de la Ministre Trade & Industry (tbc)
      • Welcome du RDB Rwanda Development Board
      • Welcome de AWEX ; Présentation par les acteurs rwandais : RDB et PSF
      • Après-midi: B2B à l’hôtel
        • Speed dating par société, organisé et guidé par l’Awex avec une liste prédéterminée.
        • Prises de second rendez-vous par les sociétés elles-mêmes pour le même jour ou bien jours suivants.
        • Séminaire ‘Doing Business in Rwanda‘ ou thématique à déterminer (selon secteur représenté, ex. Energies renouvelables) – Interaction lors d’une présentation d’Enabel
      • Soirée culturelle (tbd).
  • Mercredi 13/10
    • Continuation du speed dating selon les sociétés.
    • Visite des contacts déjà établis la veille par les entreprises – Chaque société devra établir son propre agenda, visite sur site du contact ou bien à l’hôtel
    • En parallèle B2G selon les demandes, ex. REG (Rwanda Energy Group), WASAC, les ministères Infrastructure / Economie Finances – Industrie & Trade
    • Visites possible d’accélérateurs de Startups (voir Westen Welle – Impact Hub, VW,….)
    • Réception à la Résidence de Belgique – Networking avec la délégation plus des contacts invités par les sociétés belges, des officiels, la communauté belge…
  • Jeudi 14/10
    • Poursuites des contacts / visites selon les liens créés
    • Vol de retour possible le matin par Rwandair ou le soir pour Bxl par SN pour les délégués qui ne font que le Rwanda.
  • Vendredi 15/10
    • Matin : visite du Mémorial du Génocide et visite de Camp Kigali
    • Visite d’une société (telle que MARAT Phone ou bien brasserie SKOL…. tbd)
    • Vol Ethiopian Airlines Kigali /Addis 16h30 – 19h50.

Volet Ethiopie                     

  • Vendredi 15/10
    • Vol Ethiopian Airlines Kigali/Addis 16h30 – 19h50
    • Transport par navette à l’Hôtel.
  • Samedi 16/10
    • Selon la situation sanitaire: 24h de quarantaine à l’hôtel.
  • Dimanche 17/10
    • Journée culturelle tbd
    • Soirée: Briefing at Hotel : MCC team presentation.
  • Lundi 18/10
    • « Breakfast Opening » – Hotel
      • Welcome de l’Ambassadeur
      • Welcome du Ministry of Foreign Affairs / Ministry of Trade & Industry (tbc)
      • Welcome de l’AWEX
      • Présentation par EIC – Chambers of Commerce
      • Séminaire ‘Doing business in Ethiopia’
      • Après-midi : B2B à l’hotel
        • Speed dating par société, organisé et guidé par l’Awex avec une liste prédéterminée.
        • Prises de second rendez-vous par les sociétés elles-mêmes pour le même jour ou bien jours suivants.
        • Soirée culturelle (tbd).
  • Mardi 19/10
    • Continuation du speed dating selon les sociétés
    • Visite des contacts déjà établis la veille par les entreprises – Chaque société devra établir son propre agenda, visite sur site du contact ou bien à l’hôtel.
    • En parallèle B2G selon les demandes : Ministry of Trade – Urban Development, EIC, ….
      • En parallèle : visite de industrial park (ex PURATOS, BeConnected,…tbd)
      • Réception à la Résidence de Belgique – Networking avec la délégation plus des contacts invités par les sociétés belges, des officiels, la communauté belge…
  • Mercredi 20/10
    • B2B / Programme à la carte / visites
      • Flight back to Belgium - Ethiopian Airlines dep 00h35 arr. 08h35

Veuillez noter que la langue de travail est l’anglais.

Chaque participant a la possibilité de visiter un, ou deux pays proposé(s). Tant pour le Rwanda que pour l’Ethiopie, il y aura lors de cette mission de prospection, de nombreux contacts avec les milieux d’affaires du pays, les chambres de commerce, des officiels, sans oublier la communauté belge sur place.  Le programme sera peaufiné par notre Conseiller économique et commercial en poste au Rwanda, Eric Santkin, kigali@awex-wallonia.com, son équipe à Kigali, et l’antenne logistique à Addis Abeba, sur base des objectifs définis par le participant.

Le bureau de l’AWEX (tri-régional) installé à Kigali depuis mi-2019 se focalise commercialement sur 3 marchés: Le Rwanda, l ‘Ethiopie et le Burundi.

Cinq bonnes raisons de vous rendre au Rwanda et/ou en Ethiopie dans le cadre de notre prochaine mission 2021:

  • En apprendre davantage sur le marché et ses opportunités;
  • Rencontrer les milieux d'affaires (B2B) et des responsables locaux;
  • Établir des contacts privilégiés et rencontrer des Belges expatriés;
  • Rencontrer des entreprises locales et identifier les opportunités d'affaires;
  • Bénéficier de réservations et d'un soutien logistique de groupe.

Des contacts personnels ciblés peuvent être organisés avec l'aide de Monsieur Santkin. Les demandes concernant ces prises de contact seront introduites par l'entreprise au moins six semaines avant la mission ; elles doivent être faisables (certains hauts fonctionnaires n'acceptent pas les réunions avec des entreprises) et présenter de la valeur ajoutée. L'implication de l'entreprise demandant le contact est obligatoire.

La mission au Rwanda et/ou en Ethiopie permettra donc d’avoir une vue sur le potentiel de l’économie de cette région d’Afrique de l’Est, en organisant des rencontres et visites avec les acteurs locaux les plus actifs, et en donnant la chance aux rencontres des communautés d’affaires belges, locales et internationales.

Logistique et budget

Chaque participant est responsable de ses réservations et du paiement de celles-ci, notamment en ce qui concerne les vols et le logement. 

L’AWEX va négocier un tarif préférentiel pour la location de chambres dans les hôtels sélectionnés pour la mission. De plus amples informations suivront.

Des mesures sanitaires y compris une obligation de quarantaine du Covid-19 sont à l’heure à laquelle nous publions encore d’application. Nous ne pouvons donc préjuger des contraintes de quarantaine qui seront d’application en octobre 2021.

En fonction de l’évolution de la pandémie que nous ne pouvons naturellement pas prévoir, les autorités locales pourraient décider une adaptation de ces mesures sanitaires.

Soutien financier de l'AWEX

Depuis le 1er janvier 2016, les demandes d’incitants ayant fait l’objet d’un accord ministériel bénéficient d’une procédure de paiement simplifiée, en application du principe de confiance.

L'incitant «Support Mobilité hors U.E.», pour autant que les conditions d'éligibilité soient respectées, peut soutenir vos efforts de prospection commerciale à l'étranger, à l'occasion de la présente initiative. Pour l'introduction effective de votre demande, je vous invite à recourir au formulaire électronique disponible ici et qui est disponible sur le site Internet de l'AWEX.

Attention, pour pouvoir être prise en considération, votre demande devra nécessairement être introduite au minimum 10 jours ouvrables avant le début de la mission.

Si vous souhaitez des renseignements à ce sujet, je vous invite à prendre contact avec Sofia Kabayiza (02/421.85.68) ou avec Christophe Servais (02/421.85.67).

Vous pouvez également solliciter gratuitement l’accompagnement d’un coach durant 5 jours à répartir sur un an pour réussir votre projet d’exportation. La description complète du programme, le profil des coaches ainsi que le formulaire pour solliciter le coaching est disponible sur le site de l’AWEX.

Inscription à la mission

La participation à la mission est totalement gratuite pour les entreprises wallonnes. Pour y participer, il est toutefois nécessaire de compléter le formulaire d’inscription électronique disponible sur le site de l’AWEX. 

Le formulaire dûment complété devra nous parvenir au plus tard le 30 juin 2021, date de clôture des inscriptions. Attention, au-delà de cette date, l’AWEX ne sera plus en mesure de vous assurer l’intégralité des services généralement offerts dans le cadre de l’organisation de missions économiques. 

La participation aux missions de l’AWEX est réservée aux sociétés ayant un siège d’exploitation en Wallonie et qui y développent une activité significative en termes d’emploi et/ou de valeur ajoutée pour l’économie wallonne.

Remarque importante

Les réserves et limitations dues à la pandémie sont à l’heure à laquelle nous publions encore d’application et nous ne pouvons préjuger des contraintes de quarantaines qui resterons d’application en octobre. Cependant il est légitime d’espérer un allègement partiel ou même complet de ces contraintes à la date prévue du 10 octobre 2021.

Informations complémentaires: Comment préparer votre particiption?

La Project manager pour cette action est: Katja LOW (e-mail: k.low@awex.be).

N’hésitez pas à la contacter pour plus d’informations.

Afin d’identifier des contacts porteurs, il vous est loisible de faire appel au Réseau des Conseillers économiques et commerciaux de l'AWEX dans le monde.

Les SENIOR INDUSTRY SPECIALISTS et les BUSINESS DEVELOPERS de l’AWEX, sont également à votre disposition pour vous accompagner dans vos démarches à l’international.

En espérant vous compter parmi les participants à notre mission et restant à votre disposition, je vous prie de croire Madame, Monsieur, à l’assurance de mes salutations cordiales.

Aide(s) disponible(s) de l'AWEX

Support Mobilité hors UE

Prospectez de nouveaux marchés hors Union Européenne pour créer un réseau de distribution ou nouer des partenariats et invitez en Belgique vos partenaires commerciaux avérés ou potentiels.

Retour en haut back to top