IMPACT COVID-19

 

1. SITUATION SANITAIRE

SITE JOHNS HOPKINS

La prestigieuse Université américaine JOHNS HOPKINS, spécialisée en médecine et santé publique, met à jour quotidiennement son site Internet afin de diffuser une information précise et actualisée sur l’évolution de l’épidémie. Cette information est disponible pays par pays. Vous la trouverez ici.

 

2. NIVEAU DE CONFINEMENT/DECONFINEMENT

Le gouvernement saoudien a imposé un couvre-feu général le 7 avril sur les villes de La Mecque, Médine, Riyadh, Tabuk, Dammam, Dhahran, Hofuf, Djeddah, Taif, Qatif et Khobar. Toutefois, les autorités ont décidé d’assouplir le couvre-feu (sauf pour La Mecque) à partir du 29 avril jusqu’au 22 mai, permettant à la population de se déplacer entre 9h du matin et 5h du soir ainsi que l’ouverture de davantage de magasins. Du 23 mai au 27 mai inclus, le pays sera de nouveau sous couvre-feu intégral. Les écoles restent fermées jusqu'à nouvel ordre. De plus, l’Umrah a été suspendue et à l’approche de la saison du Hajj les autorités pourraient décider de l’annuler ou le reporter.

A partir du 28 mai, la situation devrait commencer à se normaliser. Le couvre-feu devrait ainsi être réduit progressivement pour disparaître complètement le 21 juin.

Les vols domestiques devraient reprendre à partir du 30 mai

Voyager à l’intérieur du pays : il reste recommandé, pour les trajets essentiels, de rouler seul. Il est toujours interdit d’être plus de deux personnes par voiture (chauffeur inclus) et de conduire des enfants de moins de 15 ans.

Transports en commun : le transport public n'existe presque pas dans les villes et il est déconseillé de l'utiliser. Il n'existe que quelques lignes ferroviaires entre Riyad et Dammam, entre Riyad et Hail ou entre Djeddah, Médine et La Mecque. Par ailleurs, la Saudi Transport Railways (SAR) a annoncé la suspension des liaisons ferroviaires jusqu’à nouvel ordre.

3. NIVEAU D'OUVERTURE DU PAYS

Accès au territoire des personnes

Frontières fermées

L’Autorité Nationale de l’Aviation Civile (GACA) a décidé de suspendre tous les vols domestiques et internationaux depuis le 15 mars dernier. Les personnes entrées sur le territoire saoudien après le 13 mars sont obligatoirement mises en quarantaine pour une durée de 14 jours (en réalité, elles sont placées dans un hôtel en pension complète sans possibilité de sortir de la chambre).

Il est dès lors conseillé de reporter tout voyage d’affaires jusqu’à nouvel ordre.

Nous vous recommandons de consulter régulièrement l’avis du SPF Affaires Etrangères sur l’Arabie Saoudite:https://diplomatie.belgium.be/fr/Services/voyager_a_letranger/conseils_par_destination/arabie_saoudite

Accès au territoire des marchandises

  • Routes: Pas de restriction
  • Maritime: Pas de restriction
  • Air: Vols cargo autorisés

4. DECISIONS DU GOUVERNEMENT EN TERMES D'IMPORTATIONS ET/OU D'EXPORTATIONS

  • Depuis le 2 mars 2020: l'Arabie Saoudite interdit toute exportation de produits de détection et de prévention du coronavirus.
  • Depuis le 20 mars 2020: les autorités douanières saoudiennes ont annoncé la suspension des exportations de médicaments, de produits pharmaceutiques et de dispositifs médicaux.
  • Depuis le 31 mars 2020: la perception des droits de douane à l'importation est reportée de 30 jours ou, contre présentation d'une garantie bancaire, de trois mois.

Toutes les informations concernant les nouvelles mesures réglementaires consécutives à la crise sanitaire sont disponibles ici.

5. MESURES DE SOUTIEN A L'ECONOMIE

Un budget de 32 milliards de dollars (120 milliards de SAR) a été débloqué par les autorités afin d’atténuer les effets de cette crise. Parmi ceux-ci, 70 milliards de SAR devraient aider le secteur privé et plus particulièrement les PME.

AUTRES INFORMATIONS PERTINENTES SUR L'ECONOMIE

L'Arabie Saoudite compte tripler le taux de TVA dans le cadre d'une campagne d'austérité pour contrer le ralentissement des activités pétrolières, ainsi la taxe sur la valeur ajoutée passera de 5% à 15% à partir du 1er juillet, selon une déclaration Ministre des Finances Mohammed al-Jadaan.

6. SECTEURS ECONOMIQUES QUI POURRAIENT EMERGER APRES LA CRISE (SECTEURS PORTEURS)

Des opportunités devraient apparaître dans le domaine médical, notamment grâce aux changements de lois qui permet à un actionnaire privé de détenir 100% de l’actionnariat. Les technologies de l’information, le tourisme et le divertissement devraient également continuer à se développer après la crise.

7. PERSPECTIVES ECONOMIQUES

S’il est difficile d’estimer quel sera l’impact de cette crise sur l’économie saoudienne, il est déjà certain qu’il sera important. L’économie tourne au ralenti et les finances publiques, à la base de la croissance économique dans le pays, seront évidemment fortement touchées par ce ralentissement. Le fonds monétaire international estime que le PIB du pays devrait connaître une baisse de 2,3% en 2020 et une croissance de 2,9% en 2021.

8. LIENS UTILES

9. CONTACTS SUR PLACE

Conseiller économique et commercial

Denis LAHAYE

Ambassade de Belgique

Diplomatic Quarter

Main Road 2 – Lot n°A2

P.O. Box 94396

Riyadh 11693

T: +966 11 480 86 14

E-mail: riyadh@awex-wallonia.com

Ambassade de Belgique

Ambassadeur S.E. Dominique MINEUR

Diplomatic quarter Main Road 2 Lot n° A2
11693 Riyadh
Arabie Saoudite

T: +966 11 488 28 88

F: +966 11 488 20 33

Numéro d'urgence: +966 505 693 459 

E-mail: Riyadh@diplobel.fed.be

Credimundi

Vous souhaitez connaître les risques liés à ce marché tant au niveau économique que politique.

Visitez le site

Chiffres clés

  • 2 253 000 Superficie en km2
  • 32 Rang d'exportation pour la Belgique 2018
  • 34.61 Population (en millions) 2019
  • 4.5 Taux de change (monnaie locale pour 1€)
  • 54 PIB par habitant (en 2019)
  • 22 Rang d'exportation en Wallonie 2018
Retour en haut back to top