Construction

La volonté de réduire certains subsides (eau, électricité) pourrait constituer une opportunité pour les sociétés wallonnes qui ont intégré l’efficience énergétique dans leur démarche. Jusqu’à présent les constructions sont très mal isolées et l’efficience énergétique est loin d’être recherchée. Cela devrait changer à l’avenir. Une occasion à saisir. Notons également quelques projets d’envergure comme la nouvelle ville NEOM et les projets touristiques Red sea et Amaala.

Energies

Cela paraît évident, les entreprises actives dans le domaine énergétique au sens large ont leur place en Arabie. Que ce soit dans le pétrole, le gaz, l’électricité ou l’eau, beaucoup de choses sont à faire.

Rappelons que Saudi Aramco est le plus gros producteur de pétrole dans le monde. En outre, afin de diversifier l’économie, la volonté des autorités est de développer les activités liées à ce secteur. Le rachat de SABIC par Aramco témoigne de cette volonté.

L’Arabie fait actuellement face à une crise de l’eau. Malgré les investissements dans la désalinisation, la demande menace de dépasser l’offre. L’objectif est de recycler 100% des eaux usées urbaines en 2025. Le coût de la production d’eau étant très élevé, cet objectif devrait permettre d’économiser beaucoup d’argent et pourrait constituer une belle opportunité pour les sociétés wallonnes.

Notons également l’attrait de l’Arabie saoudite pour les projets solaires. Un protocole d’accord avec le conglomérat japonais SoftBank, pour développer dans le royaume, d'ici à 2030, 200 gigawatts de capacités de production solaire a été signé au printemps 2018. Si ces chiffres semblent extravagants, ils témoignent d’un réel changement de mentalité et viennent s’ajouter aux objectifs plus réalistes déjà en cours de réalisation. 

Secteur médical

De très nombreux projets médicaux ont vu le jour ces dernières années.

Le budget Health and Social Development devrait augmenter de 17% en 2019 par rapport à 2018. Il s’agit donc d’un secteur particulièrement important qui devrait continuer à croître vu le futur vieillissement de la population saoudienne.

Il faut également noter que l’Arabie saoudite compte le plus grand nombre de personnes souffrant d’obésité et de diabètes au monde. Cela fait de ce pays une cible de choix pour certaines sociétés.

Logistique

Enfin, citons également la logistique où beaucoup de choses sont encore à réaliser et à améliorer. Il existe de nombreuses opportunités au niveau des ports, du transport ferroviaire et même routier.

La vision 2030 a pour objectif que l’Arabie saoudite devienne un leader régional et de faire passer l’Arabie saoudite de la 49ème à la 25ème place dans le classement mondial du logistics performance index.

Divertissement

Le secteur du divertissement au sens large représente une opportunité pour les entreprises wallonnes.

Des projets de développement touristique et de parcs d’attraction ont ainsi été annoncés. 

La general entertainment authority a organisé de nombreux concerts et activités (salons, tournoi d’échec, match de catch, grand prix de formula E…) en 2018. Les autorités souhaitent véritablement développer ce secteur au sein du pays et y consacrent donc des budgets importants.

Retour en haut back to top